Angèle est de retour

Publié le par TSF36

Angèle la célèbre hirondelle rustique de mon quartier est revenue le 3 Avril, selon sa fidèle habitude ! Elle a retrouvé son nid dans la grange de mon bienveillant voisin, et son poste d’observation sur le brin le plus long de mon antenne yagi, une antenne bien plus performante et confortable, hirondellement parlant, qu’une simple filaire…

L’hirondelle bénéficie dans la langue française, pour caractériser ses très riches vocalises, de quatre verbes : elle gazouille, trisse, truisotte ou tridule. Avouez que vous ne connaissiez pas les trois derniers. Moi non plus d’ailleurs, avant que Google, celui qui sait tout, ne me l’ait appris !

L’argent ne fait pas le printemps et une hirondelle ne fait pas le bonheur, me tridulerez-vous ? Peut-être, mais un téléphone portable peut faire une photo de ladite hirondelle par un beau jour de printemps, pour pas beaucoup d’argent !

Je dois néanmoins avouer qu’il y avait aussi une longue-vue Nikon sur un trépied bien stable en plus du téléphone portable et quelques essais ratés avant d’en obtenir une … moins ratée.

En ce moment, il fait encore presque jour . Ma fenêtre est grande ouverte et j’entends un merle qui siffle, babille et flûte et s’égosille dans un noyer voisin. Et moi, comme un gland ... je tape sur un clavier !

Publié dans Zoziologie

Commenter cet article

alain hautier 07/04/2007 14:27

Comme un gland, Jean-Luc, vous etes dur!