Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sports et divertissements

Eloge du Tour de France

Publié le par TSF36

Un grand jour pour Châteauroux ! L'arrivée de la 6 è étape du Tour de France. Bien que n'étant pas grand connaisseur en sport cycliste, j'avoue avoir été impressionné par le passage du peloton. Un véritable ouragan qui passe à 1 m de soi à 70 km/h. Une heure d'attente sur le bord de l'Avenue pour voir passer ce météore en 14 secondes est une expérience qui mérite d'être vécue. C'est comme un éclair qu'on n'est même pas sûr d'avoir vu, comme un bolide de métal et de chair qui vous frôle. Il y a là quelque chose de surhumain qui vous renvoie à votre nullité. 

Heureusement la caravane publicitaire était là et bien que ce ne fût que de la pub, j'avoue avoir été impressionné par cet éloge grandiose du consumérisme et du gaspillage décomplexés.

Il faut reconnaître que le Tour de France est une grande fête populaire française, un des joyaux de notre culture . En même temps qu'une grande entreprise non délocalisable !

Partager cet article
Repost0

Histoire de tuer le temps ...

Publié le par TSF36

... pendant les longues soirées d'hiver ou les nuits d'insomnie, voici un site de quizz divers et variés sur tous les sujets et même les autres, afin de se dire qu'on est fortiches et de le faire savoir au monde entier via twitter. 

Il est vrai qu'en se limitant aux domaines qu'on connaît bien, on n'a pas grand mérite, mais c'est tout de même bien gratifiant et ça ne peut pas faire de mal !

Attention, ce site est addictif. Ne cliquez donc surtout pas sur le lien ci-dessous :

 

http://www.quizz.biz/annuaire/quiz-culture-generale.html

 

Vous avez étés prévenus !

Partager cet article
Repost0

Eloge de la Voie Verte

Publié le par TSF36

 

 

 

Toute ma vie j’ai rêvé de faire du vélo sur une voie ferrée. Pas en vélorail, mais avec un vrai vélo. Cela faisait d’ailleurs partie de ma liste des « 99 choses à faire avant de mourir ». Aujourd’hui, c’est chose faite et ce rêve est réalisé.

La Voie Verte de la Vallée de la Creuse emprunte en effet une voie ferrée désaffectée de 70 kilomètres qui va d’Argenton-sur-Creuse jusqu’à Concrémiers. Un itinéraire balisé, sécurisé  idéal pour une randonnée en VTC sans rencontrer (théoriquement) le moindre véhicule à moteur. La surface est de qualité variable, souvent sablonneuse, parfois gravillonneuse mais toujours praticable. Le tronçon qui va de Ruffec au Blanc bénéficie même d’un enrobé parfaitement lisse, un vrai bonheur, d’autant plus qu’il n’y a aucun dénivelé. Pour le cycliste normal, la platitude est ici un grand avantage car il peut rouler sans la moindre fatigue. Souvent la Voie Verte traverse de véritables voûtes de verdure où le soleil de juillet ne pénètre pas. Chemin faisant, on rencontre des petites gares abandonnées, des maisons de garde-barrière, de jolis ponts de pierre ou métalliques (tous construits par Gustave Eiffel, ça va de soi), des tunnels, des segments de rails et des vestiges de signalisation ferroviaire qui ajoutent au charme désuet du trajet. L'apothéose de la randonnée est sans conteste la Gare du Blanc, toute blanche, désaffectée certes mais merveilleusement réhabilitée. Elle abrite maintenant une école de musique. Un peu plus loin, on touche au sublime en passant sur le viaduc, avec une vue à couper le souffle sur la vallée de la creuse et la ville du Blanc.

Quelques baies molles toutefois à ce tableau idyllique : il y a trop de barrières en bois sur le trajet. Certes elles sont nécessaires pour interdire l’accès aux véhicules à moteur, mais elles obligent le cycliste à ralentir et à les prendre de biais, voire à mettre pied à terre pour les franchir. Autre point noir : entre Ciron et Ruffec, il faut traverser la N 151, une route dangereuse avec beaucoup de poids lourds.  Donc l’itinéraire n’est pas totalement sécurisé.

Voici quelques images de la partie qui va de Ciron au Blanc. A Ciron, on peut se garer sous les tilleuls près de la célèbre lanterne des morts, puis enfourcher son vélocipède en direction du Blanc en pensant au bon vieux temps des petits trains à vapeur et à l'inévitable obsolescence de la modernitude que chantait si bien André Claveau ...


 

Léon Laflèche, chroniqueur sportif

 

photos-2012-1751.jpg

 

photos-2012-1734.jpg

 

photos-2012-1735.jpg

 

photos-2012-1750.jpg

 

photos-2012-1738.jpg

 

photos-2012-1743.jpg

 

photos-2012-1741.jpg

 

Partager cet article
Repost0

Tiens, une carte postale en couleurs de Léon Laflèche !

Publié le par TSF36

highland.jpg

 

lafleche.jpg

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>