Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Crozant, le côté obscur ...

Publié le par TSF36

Voici ce qu'on peut voir aussi sur le bel itinéraire décrit hier, afin de démontrer que les plus belles choses ont également leur côté obscur. Les objets inanimés sont particulièrement bavards pour qui sait décrypter leur langage symbolique ...

Tache de sang vermeil sur le granite :


Le Moulin de la Folie (peint par Paul Madeline)  qu'on atteint par le chemin de la solitude :



Pourtant, la solitude est sans issue :


Notre civilisation automobile est également sans issue ; la nature reprend toujours ses droits :


Même les plus beaux chemins sont des chemins de croix :


Et si avec tout ça, vous n'avez pas le moral ...

Publié dans Berrichonnitude

Partager cet article

Repost 0

Voyages dans les pays lointains ...

Publié le par TSF36

La forteresse en ruines de Crozant, c'est le poste-frontière entre le Berry et le Limousin. Quand on parcourt le merveilleux sentier de randonnée (dont le balisage rouge et blanc a été fraichement repeint), ce minuscule sentier quasi-montagnard qui descend et monte en serpentant le long du lac, on passe insensiblement d'un pays à l'autre sans passeport, sans visa, sans contrôle et sans s'en apercevoir, tant ladite frontière est virtuelle et perméable.
Ainsi, le randonneur téméraire, partant de la plage de Fougères, la Riviera berrichonne, longe la rive droite du grand lac avant d'atteindre le Rocher de la Fileuse qui est (c'est du moins mon avis, et je le partage) le plus beau site de l'Indre. Et s'il n'est pas trop fatigué, il descendra ensuite vers Crozant ; puis il poursuivra jusqu'à la vallée de la Sédelle, autre site des plus sublimes qui soient, avec ses frais ombrages, ses flots glougloutants, schubertiens et ses vieux moulins de granite ornés de mille fleurs polychromes ... C'est là que l'attendent une table et un banc rustiques pour la pause sandwich gastronomique dans un cadre imprenable !
Bien sûr, il lui faudra, pour revenir, prendre le même chemin inverse. Mais cela n'a pas d'importance, puisque le changement de sens du parcours permettra de découvrir les mêmes paysages sous un angle différent et sous d'autre éclairages.
Et le randonneur téméraire, fourbu mais heureux, regagnera à contre-coeur  la mégalopole castelroussine, ses encombrements, sa pollution et sa terrible insécurité en attendant la prochaine escapade salutaire en d'autres lieux apaisants pour l'esprit ...





Publié dans Berrichonnitude

Partager cet article

Repost 0

Heure creuse en Creuse

Publié le par TSF36

Le blog TSF 36, toujours à la pointe de la technologie moderne, est heureux de vous offrir l'heure exacte ; enfin, l'heure approximative car ce cadran solaire sur la façade d'un vieux moulin de la Sédelle, près de Crozant (Creuse) ne semble pas fonctionner en l'absence de soleil, qui à ce moment précis était occulté par un beau cumulus de beau temps.

Notons également la locution latine, tronquée et mal orthographiée par un céramiste ignare. La phrase aurait dû être ainsi libellée :

OMNIA TEMPUS HABENT OMNIA TEMPUS HABET

Ce qui signifie : Toute chose prend son temps, le temps prend toute chose.


Seule la syntaxe latine avec ses déclinaisons permet des jeux de mots aussi subtils!

Dans le genre, on voit souvent aussi sur les cadrans solaires :

TEMPUS FUGIT SICUT UMBRA (le temps fuit comme l'ombre)

VULNERANT OMNES ULTIMA NECAT (toutes blessent, la dernière tue)

Ce genre de locution avait le mérite de nous plonger dans de profondes réflexions philosophiques sur la nature du temps.

Et que vois-je sur ma montre à quartz à LCD à 15 € ?

CASIO WATER 50 m RESIST

Quelle décadence et quel manque de culture classique ! Comme si j'allais m'amuser à l'immerger 50 m sous l'eau pour voir si elle marche encore ...

Avec le temps, va, tout s'en va ... comme le chantait le regretté  Léo Ferré.

Partager cet article

Repost 0

21 juin : Fête de la musique (?)

Publié le par TSF36

Pour les ceusses qui refusent la dictature de la musique instaurée par Jacques Langue, je préconise cette solution radicale :


Au choix, les boules en cire classiques ou les cônes en mousse (encore plus efficaces et plus tendance, surtout en rose fluo !).
Vive le silence, crénom de nom !!!

Publié dans Musique

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>