Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Temps étranges en Bas-Berry

Publié le par TSF36

Nous vivons des temps bien étranges.

Si vous m’aviez dit que je devrais un jour me signer une autorisation de sortie pour aller faire mes courses, je vous aurais ri au nez.

Si vous m’aviez dit qu’un jour il faudrait faire la queue  devant les rares boutiques encore ouvertes en respectant une distance d’au moins un mètre entre les personnes, je vous aurais ri au nez.

Si vous m’aviez dit qu’un jour la charmante boulangère de la boulangerie Ducoin serait affublée d’un masque ridicule en forme de bec de canard et de gants bleus pour vous donner votre baguette, je vous aurais ri au nez.

Si vous m’aviez dit qu’un jour, dans un pays démocratique, il serait interdit d’aller se promener au delà d’un rayon d’un kilomètre autour de chez soi , je vous aurais ri au nez.

Si vous m’aviez dit qu’un jour, il serait interdit sous peine de lourde amende de faire un tour dans les espaces verts, le long de la rivière et dans tous les endroits sympas, je vous aurais ri au nez.

Hélas, toutes ces absurdités sont aujourd’hui devenues notre quotidien, et ont fini par emporter notre consentement unanime.

Nous vivons des temps bien étranges.

Et je ne peux même plus vous rire au nez, car je pourrais vous contaminer …

sentier interdit pour cause d'interdiction !

sentier interdit pour cause d'interdiction !

Partager cet article

Repost0

Châteauroux, une petite ville si paisible ...

Publié le par TSF36

Un mardi après-midi dans la rue Victor Hugo, la grande artère commerçante, les Champs Elysées de Châteauroux en quelque sorte.

Pas une auto, pas un vélo, pas un piéton, pas un chat. Le ciel est bleu, l'air est pur, mais le silence assourdissant. Pas une boutique ouverte, si ce n'est une pharmacie dont on voit clignoter, au loin, la croix verte.

Quelques policiers, armés jusqu'aux dents, patrouillent, afin de sermonner les rares passants qui se seraient aventurés à sortir sans motif valable et sans "attestation de déplacement dérogatoire" en bonne et due forme. Mais attention ! demain, ils verbaliseront sans pitié.

Nous vivons vraiment des temps étranges ...

Bon, je rentre à la niche et je garde le moral !

Châteauroux, une petite ville si paisible ...

Publié dans Berrichonnitude

Partager cet article

Repost0