Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Hommage à Florence Foster Jenkins ... et à W.A. !

Publié le par TSF36

La célébrationnite, c’est vraiment une manie ! Après les années Victor Hugo et George Sand, 2006 a été décrété année Mozart.

Comme si Mozart avait besoin de cette pub ! En fait ce brave Wolfgang Amadeus n’a jamais été aussi populaire que de nos jours et çà n’a pas attendu 2006. On peut même affirmer, sans grand risque d’erreur, qu’il vend beaucoup plus de disques actuellement qu’il n’en a jamais vendu de son vivant !

Alors, à quoi rime cette Mozartmania savamment orchestrée par les média ? A faire découvrir sa musique aux jeunes générations de futurs sourds abreuvés 12 heures par jour de rap et de techno ? Ben non, tout simplement à faire marcher le petit commerce. Ca va toujours faire vendre des compiles pré-digérées de ses morceaux les plus connus, des Best of Mozart en tête de gondole, et, en Autriche, de nombreux produits dérivés, tee-shirts, casquettes, chopes à bière et même des yaourts ! Mais ceci se passe en Autriche. Ce n’est pas en France qu’on tomberait dans des dérives aussi ridicules ! euh, enfin bon …

Bref, pour apporter tout de même ma pierre à ces grandioses célébrations du 250 ème anniversaire, je propose à mes nombreux lecteurs un des méga-tubes de Wolfgang Amadeus, l’air célèbre de la Reine de la Nuit, exécuté (littéralement) par la célèbre cantatrice américaine Florence Foster Jenkins (1868 – 1944) dont la particularité fut de n’avoir pas de voix ni de talent pour le chant. Elle en était d’ailleurs consciente et elle disait "People may say I can't sing, but no one can ever say I didn't sing." (Les gens peuvent dire que je ne sais pas chanter, mais personne ne pourra jamais dire que je n’ai pas chanté).

Cliquez ci-dessous et oyez :

http://perso.wanadoo.fr/deschatre/tsf36/queenofthenight.mp3

Ceux qui n’aiment pas Mozart pourront tout au moins rigoler un peu.

Quant à ceux qui aiment Mozart (et j’en fais partie depuis 40 ans) cela leur donnera peut-être envie d’écouter une vraie interprétation de cette musique sublime ...

 

Publié dans normalitude

Partager cet article

Repost 0

Mon nouveau poste de TSF ...

Publié le par TSF36

On a beau se dire que la collectionite est une aberration mentale d'occidental insatisfait, ou tout au moins une sorte de folie douce et inoffensive... mais quand, par le plus grand des hasards de la chine, un tel spécimen vient à votre rencontre, on ne peut s'empêcher de craquer ! Le hasard devient nécessité et on se demande comment on a pu vivre jusqu'alors sans cet objet indispensable !

Ce superbe Pygmy - Lux (1951) aux courbes sensuelles est un authentique chef d'oeuvre de design. La belle matière utilisée, de teinte ivoire, brillante et douce au toucher est en fait du pollopas, un plastique thermo-durcissable susceptible de prendre des colorations claires, alors que la bakélite est toujours de couleurs sombres. Les motifs transparents en forme de lyre laissent entrevoir la grille dorée du haut-parleur. Le large écusson, en or massif, est une représentation stylisée des Trois Grâces de la mythologie gréco-latine. 

Une pure merveille !

J.L. esthète berrichon incurable


Publié dans normalitude

Partager cet article

Repost 0

Encore une bestiole sympa ...

Publié le par TSF36

La mésange noire qui fréquente depuis quelques temps ma Tournesolerie gastronomique a un comportement assez surprenant. Alors que les zozios "normaux" prennent leurs jambes à leur cou dès qu'ils perçoivent une présence humaine même à travers un vitre, la mésange noire semble totalement indifférente à ma présence, même très rapprochée. J'ai pu l'observer de très près cet après-midi en train de casser la graine et la photographier à une distance de 50 cm sans qu'elle ne manifeste la moindre inquiétude. Peut-être profite-t-elle justement de ma présence qui lui garantit l'absence des hordes de verdiers, de chardonnerets, de mésanges bleues ou charbonnières, et autres accenteurs féroces (!) pour venir déjeuner en paix ...

Si on excepte le rouge-gorge qui vient me saluer furtivement tous les matins sur le rebord de la fenêtre, en me regardant de profil avec son petit oeil rond, la mésange noire est l'oiseau le moins farouche que j'aie jusqu'à maintenant observé.

Publié dans normalitude

Partager cet article

Repost 0

Les prises de courant, çà me branche …

Publié le par TSF36

... et çà m'inspire !

Encore une superbe oeuvre d’art moderne d’un design sobre aux lignes épurées. Admirez l’élégance fonctionnelle de l’assemblage. Et, en plus, çà fonctionne parfaitement, assurant une alimentation saine et variée aux nombreux appareils indispensables qui nous simplifient sacrément la vie.

On se demande comment nos ancêtres du début du XX ème siècle ont pu survivre sans tout cela … leur vie devait être sacrément compliquée et bien triste …

 

J.L. Berrichon branché

Publié dans normalitude

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>