Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Paysage de banlieue

Publié le par TSF36

A l’intention des quelques hurluberlus qui auraient ce soir l’idée incongrue de lever les yeux vers le sud-ouest au lieu d’être sagement assis devant leur télé comme tous les gens raisonnables, nous signalons qu’on peut actuellement observer un joli spectacle céleste (et gratuit).

Il est en effet assez rare de voir simultanément dans le même coin du ciel (si tant est que le ciel eût des coins) la Lune, Jupiter et Vénus. On appelle ça une conjonction.

En haut à gauche, la Lune en phase ascendante, premier quartier en forme de gros croissant, appétissant comme ceux de la boulangerie Ducoin.

Plus bas, Jupiter assez brillant et, encore plus bas vers l'horizon, Vénus dont l’éclat est incomparable, comme un phare dans la nuit tombante.

Ces trois astres proches font partie de notre système solaire. A l’échelle de l’Univers qui est peut-être infini, c’est notre proche banlieue. La porte à côté pour ainsi dire ...

trio.jpg

 

Publié dans Astronomie

Partager cet article

Repost 0

24 février : Saint Modeste

Publié le par TSF36

Je suis franchement déçu par mes lecteurs. Aujourd’hui, c’est la Saint Modeste et personne, je dis bien personne, n’a eu l’idée de souhaiter une bonne fête à ce Modeste Blogounet.

C’eût pourtant été une occasion inespérée de pouvoir souhaiter la fête à un Modeste, depuis que ce prénom est tombé en désuétude, ainsi d'ailleurs que celui de Modestine. Et d’ailleurs, l’usage de souhaiter les fêtes du calendrier est aussi tombé en désuétude.

On chercherait en vain parmi les gens connus, que ce soient les politiques ou les gens du chaud-bise, bref les gens qui passent à la télé,  quelqu’un qui portât ce prénom. Peut-être la modestie est-elle passée de mode…

Néanmoins, en ce 24 février, j’aimerais rendre un petit hommage à un grand compositeur russe nommé Modeste Moussorgski (1839 – 1881).

Son plus grand tube, une nuit sur le Mont Chauve (orchestré par Nicolaï Rimski-Korsakov) a été mis en images en 1940 par les studios Walt Disney dans Fantasia, un extraordinaire film d’animation qui tranchait résolument avec les autres productions Disney. C’est une étonnante illustration d’une nuit de sabbat sur une montagne maléfique, avec sorcières, fantômes et Satan himself. Heureusement, pour rétablir la morale de l’histoire, il y a un "happy end" (1) avec l’Ave Maria de Schubert. Le film de Disney peut ainsi échapper à la censure qui pesait alors sur le cinéma américain !

En 1940, on ne connaissait pas le numérique et pourtant voilà ce qu’on savait faire avec des crayons, de l’encre, des pinceaux, des ciseaux, de la colle, de la patience et surtout … un immense  talent. De quoi nous inspirer un peu de modestie.

 

(1) Ce "happy end" est d'ailleurs d'un faible intérêt cinématographique et peut être zappé sans regrets. On voit bien qu'il s'agit d'un rajout obligé pour satisfaire le "politiquement correct", un concept tombé en désuétude. Non ? Ah bon ...

Publié dans Musique

Partager cet article

Repost 0

Redoux

Publié le par TSF36

Qu'est-ce qui rime avec redoux ? Dans mon vieux dictionnaire des rimes françaises on ne trouve pas grand chose, à part doux, hindou, saindoux, Doubs. On peut y rajouter roudoudou et d'où.
Que faire avec ça ? Pas grand chose à première vue... Tant pis, je m'y colle.
Un demi sonnet monorime en alexandrins, c'est facile, c'est pas cher et ça rapporte rien.
Et voilà, en deux coups de cuiller à pot, encore un chef d'oeuvre de la poésie berrichonne contemporaine :


                                    Redoux

          Sont-ce les souvenirs d'antiques roudoudous,
          De volutes de myrrhe ou de santals hindous
          Ou la suavité de frites au saindoux
          Qu'on dégusta jadis dans un bistrot du Doubs ?

          Non, ce n'est pas cela qui rend ce soir si doux.
          Cette exquise douceur venue on ne sait d'où
          Ce presque rien, amis, ce n'est que le redoux ...

  

                                  Isidore Redoux

nains.jpg

Bon, d'accord, c'est une rediff. Mais c'est toujours d'une actualité brûlante. Comme les pannes d'inspiration ...

Publié dans Poésie

Partager cet article

Repost 0

White Berry

Publié le par TSF36

Un petit diaporama de saison en noir et blanc que vous pourrez même visionner sur votre Blackberry.

La musique aussi est en noir et blanc : c’est du piano. Un des plus beaux préludes de Debussy interprété par Samson François, où les silences sont aussi importants que les notes. Juste quelques notes feutrées comme le pas feutré du promeneur dans le silence d’une étendue neigeuse. De la musique silencieuse, en somme.

Peut-être dira-t-on qu’il n’y a pas beaucoup de mouvement dans ces images. C’est vrai.

On pourra même trouver qu’il y a quelques longueurs, surtout vers le début, vers la fin et aussi au  milieu. J’en conviens.

Mais, çà ne dure que quatre minutes. Quatre minutes de calme, de lenteur, de silence, ça ne peut pas faire de mal par les temps qui courent … qui courent bien trop vite.



 

Publié dans Musique

Partager cet article

Repost 0