Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La France enfin réconciliée !

Publié le par TSF36

A l'Epiphanie, la France a toujours été coupée en deux. Dans le nord, on mange des galettes des rois à la frangipane. Dans le sud, on mange des brioches des rois aux fruits confits en forme de couronne.

Eugène Lemaigre a donc opté pour une galette des rois et "en même temps" une couronne des rois. Pour en finir avec cette coupure de la France en deux, sinon avec les calories superflues ...

Ces sympathiques petites choses sont en vente libre à la sympathique boulangerie-pâtisserie "Aux Délices" sise dans la sympathique Rue Grande de la sympathique ville de Châteauroux.

 

La France enfin réconciliée !

Publié dans Gastronomie

Partager cet article

Repost0

Oups ! Voeux tardifs pour 2019 ...

Publié le par TSF36

Il est des jours où l'inspiration se fait la malle. Il est des jours où la Muse ne m'habite  pas. Il est des jours où l'encre a séché dans l'écritoire. Il est des jours où le syndrome de la page blanche nous donne des idées noires. Il est des jours où on   écoute en boucle "Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir" de notre regretté Johnny. Enfin il est un jour par an où l'exercice obligé des voeux de nouvel an devient de plus en plus pesant au fil des ans qui passent, un jour où le fait dérisoire de passer d'une année à l'autre semble ne pas mériter la moindre célébration. Un jour où les voeux pieux  sentent le moisi et  la politesse du désespoir. 

C'est pourquoi j'ai confié tardivement à mon ami Manu, qui est jeune, brillant et positif et pas encore tombé se son Olympe en carton-pâte à l'acte 8, le soin de rédiger ces voeux 2019.

 

 

 

                Vœux jupitériens pour 2019

 

Chers françaises, français, mes chers compatriotes,

Moi, Jupiter, je viens au début de l’an neuf

Vous faire des bisous, vous serrer les menottes.

Petit peuple gaulois de Sète à Bourganeuf,

Je vous aime beaucoup et la Gaule me botte,

Même dans le neuf-trois ou bien dans le trois-neuf.

Voyez ce que pour vous il y a dans ma hotte :

Pas du perlimpinpin, mais des billets tous neufs

Car je suis généreux : les pauvres sont mes potes.

Je vous le dis tout net, en deux mille dix-neuf

Pour tous il y aura du lard et des carottes,

Et des côtes du Rhône et des côtes de bœuf,

De la tête de veau, des macarons,  de l’œuf

Au riz, avec des ortolans en papillotes.

Je vous le garantis, en deux mille dix-neuf,

Les gilets jaunes aussi pourront s’offrir un yacht.

 

Manu

 

 

image piquée sur le web

image piquée sur le web

Partager cet article

Repost0

Comme un air de Printemps à Bourges ...

Publié le par TSF36

Bourges, par une journée d'hiver froide et grise, cela n'est pas d'une grande gaité. 

Cependant, un cortège de Gilets Jaunes, un samedi dans la rue Moyenne (les Champs Elysées berruyers) ça donne un air printanier dans la grisaille ambiante. Des milliers de pacifiques gilets jaunes , semblables à des milliers de jonquilles, encadrés par seulement deux sympathiques voitures de police, une derrière et l'autre devant, descendant sagement l'artère principale de la capitale berrichonne, c'était le beau spectacle d'une force tranquille !

Certains, peut-être, préfèrent les bonnets rouges ou les black blocks. Moi, je préfère les gilets jaunes.

Des goûts et des couleurs ...

 

Comme un air de Printemps à Bourges ...
Comme un air de Printemps à Bourges ...
Comme un air de Printemps à Bourges ...

Publié dans Berrichonnitude, Politique

Partager cet article

Repost0