Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pour en finir avec 2010

Publié le par TSF36

Comment conclure cette année de manière originale ? Telle est la douloureuse question qui se pose tous les 31 décembre. Inutile de dire que ce matin, il y avait du "brainstorming" à la conférence de rédaction.
Chaque année, c'est le même casse-tête, la croix et la bannière, le même pensum qu'on s'inflige, non par masochisme, mais simplement parce que c'est la tradition et qu'il ne faut pas y déroger sous peine de passer pour une bande de vieux berrichons ronchons.
Alors on se retrouve comme des glands devant une page blanche qu'il faut remplir à tout prix, comme de mauvais élèves s'évertuant à écrire quelques mots sur un sujet qu'ils n'ont pas révisé, juste  pour éviter peut-être le zéro pointé. Et quand le "sujet" en question est un non-évènement comme peut l'être le passage de 2010 à 2011, même avec des anti-sèche, çà paraît mission impossible.
On pense à l'angoisse de la page blanche,  thème cher à  Stéphane Mallarmé, poète génial qui était capable d'écrire des choses sublimes sur le manque d'inspiration. ("Sur le vide papier que la blancheur défend"). Mais pour en faire autant, on se sent plutôt mal armés.
Peut-être pourrait-on  faire un "Eloge de Saint Sylvestre", alias Sylvestre I er qui  fut le 33e pape de 314 à 335, pendant le règne de l'empereur Constantin Ier, et qui instaura la tolérance du christianisme au sein de l'Empire romain et auquel on ne pense jamais le jour de la Saint Sylvestre ? Mais ce serait trop pédagogique.
Ou parler de Sylvestre le chat, alias Grosminet, qu'il ne faut pas confondre avec le chat sylvestre qui appartient aux félins de taille moyenne, aussi connu sous le nom de chat sauvage. En anglais, il s’appelle European Wild Cat. Mais chat n'intéresserait pas grand monde, à part les quelques chats qui lisent ce blog.
Ou alors faire une description botanique minutieuse du pin sylvestre, mais ce ne serait sans doute pas très passionnant pour le lecteur.
On pourrait aussi faire remarquer que le passage à une nouvelle année n'a pas de caractère absolu selon la théorie de la Relativité. Un observateur situé sur Alpha du Centaure, muni d'une longue-vue assez puissante, verrait toujours nos calendriers afficher 2007. Mais ce serait trop perturbant.
On pourrait aussi compatir au  sort des milliers d'huîtres qui seront ce soir aspergées de citron avant d'être avalées vivantes. Mais ce serait trop triste.
Essayons plutôt dans le genre populaire, comme sur certaines chaînes de télé. Tiens, si on faisait un bêtisier... du genre Léon Laflèche glissant sur une peau de banane alors qu'il allait battre son record en course à pied. Ou bien Eugène Lemaigre réclamant un pâté berrichon dans un restaurant de Colmar. Ou Lafouine partant de bon matin pour une foire à la brocante à 200 kilomètres pour s'apercevoir sur place que ce n'est pas une foire à la brocante, mais une foire aux ânes... Non, finalement ce ne serait pas très drôle.

Vraiment cette année, c'est la panne totale d'inspiration. Et puis, à quoi bon se décarcasser quand on a rien à dire ?
 Tant pis pour le zéro pointé. Ce sera donc une feuille blanche et on laisse à Solange la Mésange le soin de conclure cette année 2010 et vous souhaiter bien des choses pour 2011.

 

Yaka cliquer ici !

 

 

Publié dans normalitude

Partager cet article

Repost 0

Eloge des magasins Noz

Publié le par TSF36

La première impression du chineur en entrant dans un magasin Noz est un peu celle d'entrer dans une vaste caverne d'Ali Baba pleine de trésors pratiquement gratuits.
En fait, cette impression ne dure pas très longtemps quand, après avoir fouillé des bacs de DVD disséminés, selon une logique floue, entre les vêtements et les cochonneries invendables, gadgets idiots et denrées alimentaires frisant la DLC, on constate qu'il n'y a que des navets américains, pas même un navet français, à se mettre sous la dent. Amère désillusion pour le cinéphile.
Idem pour le mélomane qui ne trouvera pas le moindre CD digne de servir à autre chose qu'à être suspendu dans les cerisiers en guise d'épouvantail quand reviendra le temps des cerises.
Idem pour les bouquins, pas le moindre livre digne de figurer dans la bibliothèque d'un honnête homme.
Seuls les boulistes, les boulophiles, le boulomanes,  bref les amateurs de boules y trouveront leur bonheur.
Ainsi, aujourd'hui, le magasin Noz de Châteauroux proposait-il des boules de première catégorie à 0,75 € l'unité avec une réduction de 50 % à la caisse.
Egalement des lots de 40 boules ordinaires à 7,99 € avec également 50 % de réduction à la caisse, ce qui faisait vraiment des boules à pas cher pour un 29 décembre.


Ya pas à dire, les magasins Noz, c'est vraiment grandioz ...

 

noz1.jpg

 

noz2.jpg

Publié dans Chine

Partager cet article

Repost 0

De Déols à Titan

Publié le par TSF36

Que voit-on en décembre sur les marais gelés des Chenevières ? On y voit des paysages fantastiques contemplés depuis un vaisseau spatial en orbite autour de Titan, le plus gros satellite de Saturne, un monde glacial baignant dans des océans de méthane liquide. On y voit des continents, des fleuves, des côtes, des golfes, des péninsules, des lacs aux contours tourmentés. Des solitudes monochromes et désolées déployant toutes les nuances du bleu. Un enfer plus froid que la glace où nulle forme de vie connue sur terre ne résisterait une seule seconde. L'Antarctique, à côté, passerait pour un paradis. Si, par le plus grand des miracles, il existe une forme de vie sur Titan, elle doit être fort différente de celle que nous connaissons et plus étrange que tout ce que nous pouvons imaginer.
Voilà ce qui arrive, par un froid matin d'hiver, en errant sans but précis dans les marais gelés. A peine a-t-on quitté la banlieue de Déols qu'on se retrouve à dériver dans la banlieue de Titan, à ruminer sur l'éventualité de la vie extraterrestre.

Il ne faudrait jamais sortir de chez soi ...

 

hiver3.jpg

 

hiver4.jpg

hiver5.jpghiver6.jpg

Publié dans Astronomie

Partager cet article

Repost 0

La météo du jour

Publié le par TSF36

noel2010.jpg

 

Sans commentaire ...

 

Ah si, Joyeux Noël quand même !

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 > >>