Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

gastronomie

Crise de foi

Publié le par TSF36

Bien que très croyant (?), il y a quand même un point essentiel du dogme sur lequel je reste assez dubitatif :

Sont-ce les cloches qui, selon la tradition catholique, revenant de Rome, laissent choir les œufs de Pâques dans les jardins ? On comprend mal comment les œufs (même en chocolat blindé) pourraient arriver intacts à moins qu’ils ne fussent munis de parachutes. Il y a vraiment là quelque chose qui cloche.

Est-ce le lapin de Pâques, alias Osterhase, alias Easter Bunny, qui selon la tradition protestante les dépose dans les jardins ? Cette thèse, certes plus vraisemblable, est tout de même sujette à caution : comment un quadrupède pourrait-il manipuler des choses aussi fragiles que des œufs avec ses petites pattes malhabiles ? Je reste tout de même un peu lapinosceptique.

Bref, afin de ne pas ranimer les guerres de religion, je n’en dirai pas plus sur ce point fondamental du dogme.

Mais ce matin, divine surprise ! j’ai trouvé un lapinou de Pâques que j’avais planqué, la veille, au pied de mon pylône d’antenne. Ledit lapinou avait donc bien été déposé … par une cloche !

Joyeuses Pâques à tous !

Joyeuses Pâques à tous !

En tout cas, la susdite bestiole en chocolat fera office de dessert, après le pâté de Pâques (alias pâté berrichon)  en espérant que ma crise de foi ne soit pas suivie d’une crise de foie !

Partager cet article
Repost0

Eloge des bugnes de Mardi Gras

Publié le par TSF36

Parmi les fêtes sympathiques du calendrier chrétien, le Mardi Gras est injustement sous-estimé par rapport à d'autres fêtes beaucoup plus populaires. Pourtant c'est le jour des bugnes. Signalons aux étrangers non berrichons que les bugnes sont de petites patisseries rustiques faites de pâte et frites à l'huile. Dans le Berry, elles sont parfois garnies d'une rondelle de pomme. C'est encore meilleur. On les déguste après les avoir généreusement saupoudrées de sucre en poudre. Un pur délice !

On peut s'en bâfrer ad libitum, car c'est d'une légèreté remarquable et très peu calorique.

Et puis, au diable la modération ! Par les temps qui courent, c'est un des petits plaisirs de l'existence qui ensoleillent un peu la morosité ambiante.

D'ailleurs, demain ce sera le Mercredi des Cendres, autre jalon beaucoup moins sympathique du calendrier chrétien, annonçant le début du Carême pendant lequel il faudra manger maigre, une période redoutée par Eugène Lemaigre !

 

Bon appétit, chers lecteurs !

Bon appétit, chers lecteurs !

Publié dans Gastronomie

Partager cet article
Repost0

Eloge du clique et collecte

Publié le par TSF36

Comme prévu, la réouverture des restaurants semble être reportée aux calendes grecques (ou selon d'autres sources, à la Saint Gllnglin). Alors, en attendant  il faut bien s'adapter aux nouveaux usages qui leur permettent de survivre en attendant les échéances précitées.

J'ai donc testé un plat à emporter au restaurant Pitaya qui vient d'ouvrir dans le centre-ville. Je redoutais un peu qu'il eût fallu préalablement commander sur leur site après avoir crée un compte avec encore un identifiant et un mot de passe  et payé en ligne, ce qui m'eût définitivement coupé l'appétit...

Mais non, on pouvait aussi collecter sans cliquer. il suffisait de pousser la porte de l'établissement et de demander à la charmante employée un pad thaï poulet qui fut prêt en cinq minutes et ne me coûta qu'une poignée de roupies. Rappelons aux lecteurs non berrichons que le pad thaï est un plat berrichon traditionnel à base de nouilles de riz plates de divers légumes et viandes sautées au wok agrémenté d'épices, d'herbes, d'arachides concassées et de citron vert. C'est présenté dans un superbe bol en carton (biodégradable) et accompagné d'une fourchette en bois (également biodégradable). La bonne conscience écologique ne sera pas bousculée ! Ca reste chaud jusqu'à l'arrivée au domicile, mais un petit coup de micro-ondes est conseillé.

Un pur délice, bien de chez nous, qui s'accorde merveilleusement avec un petit verre de Reuilly ou de Sancerre.

Eloge du clique et collecte
Partager cet article
Repost0

Il est arrivé !

Publié le par TSF36

Qui a dit qu'en ce moment, il n'y avait que des mauvaises nouvelles ? Des esprits chagrins, des éternels insatisfaits, des grognons chroniques je présume.

Pourtant, après le vendredi 13, on a droit au jeudi 19 avec l'arrivée très attendue du Beaujolais nouveau !

Bon d'accord, sur le plan oenologique, il n'y a pas de quoi se taper le Q par terre, mais ça fait partie des traditions sympa de notre beau pays.

Avec quelques cochonailles, une petite salade de mâche aux noix et une grappe de raisin, ça fait un petit repas bien agréable. De plus, cette année, il y avait même le pain au beaujolais et à la rosette, fabriqué par la boulangerie Ducoin, une boulangerie qu'elle est bien. Alors là c'est le top du top de la topitude !

Elle est pas belle la vie ?

Et vive le Beaujolais nouveau (hips !)

Il est arrivé  !

Publié dans Gastronomie

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>