Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J.S. Bach à l'orgue de Notre Dame

Publié le par TSF36

Voici une video extraordinaire : La toccata et fugue en ré mineur par Olivier Latry sur l'orgue de Notre Dame. A écouter sur une bonne chaîne munie d'enceintes de qualité et pas sur un PC muni de mini haut-parleurs à 2 balles.

Dieu merci ! ce superbe instrument semble avoir été épargné par l incendie "accidentel" de la cathédrale auquel on s'est empressé de nous faire croire.

Quoi qu'il en soit, Il y aura un peu de dépoussiérage et de réaccordage en perspective ...

Cioran écrivait dans "Syllogismes de l'amertume" en 1952 :

S'il est quelqu'un qui doit tout à Bach, c'est bien Dieu ...

Publié dans Musique

Partager cet article

Repost0

Eloge de Perotin le Grand et de Notre Dame de Paris

Publié le par TSF36

Qui se souvient encore de Perotin le Grand, de l’Ecole de Notre Dame? Pas grand monde hélas !

On trouvera difficilement ses disques dans les bacs des disquaires. D'ailleurs on n'achète plus de disques et il n'y a plus de disquaires ...

Et pourtant Perotin le Grand (1160 -1230) est un des principaux fondateurs de la musique polyphonique occidentale. Rien de moins que ça ! Passer de la monodie du chant grégorien au chant à plusieurs voix fut le coup de génie de la musique occidentale. Ce sont les racines de toute la musique qui a suivi.

Voici une de ses oeuvres les plus connues (ou les moins méconnues) : Sederunt Principes.

C’est une expérience étrange d’écouter une musique qui fut écrite il y a huit siècles. Une musique à la fois moyenâgeuse et pourtant moderne, intemporelle, universelle merveilleusement interprétée par nos amis anglais, avec de belles images de Notre Dame de Paris telle qu’elle était avant ce triste lundi  et telle qu’elle sera de nouveau dans quelques années ...

Toute la musique que j'aime, elle vient de là, elle vient de Perotin ...(pas du Blues !)

Publié dans Musique

Partager cet article

Repost0

Eloge du printemps à Issoudun

Publié le par TSF36

Chaque année à Issoudun, au mois d'Avril, la Nature, cette sempiternelle radoteuse, nous offre le même spectacle : des arbres blancs, des arbres roses, des pâquerettes sur le gazon.

Et pourtant chaque année, au mois d'Avril, il y a d'incurables naïfs qui persistent à s'en émerveiller ...

Eloge du printemps à Issoudun
Eloge du printemps à Issoudun

Partager cet article

Repost0

Eloge du printemps à Blois

Publié le par TSF36

Vue printanière des jardins de l'Evêché

Vue printanière des jardins de l'Evêché

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>