Encore une bestiole sympa ...

Publié le par TSF36

La mésange noire qui fréquente depuis quelques temps ma Tournesolerie gastronomique a un comportement assez surprenant. Alors que les zozios "normaux" prennent leurs jambes à leur cou dès qu'ils perçoivent une présence humaine même à travers un vitre, la mésange noire semble totalement indifférente à ma présence, même très rapprochée. J'ai pu l'observer de très près cet après-midi en train de casser la graine et la photographier à une distance de 50 cm sans qu'elle ne manifeste la moindre inquiétude. Peut-être profite-t-elle justement de ma présence qui lui garantit l'absence des hordes de verdiers, de chardonnerets, de mésanges bleues ou charbonnières, et autres accenteurs féroces (!) pour venir déjeuner en paix ...

Si on excepte le rouge-gorge qui vient me saluer furtivement tous les matins sur le rebord de la fenêtre, en me regardant de profil avec son petit oeil rond, la mésange noire est l'oiseau le moins farouche que j'aie jusqu'à maintenant observé.

Publié dans normalitude

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article