Tetralemme intersectionnel

Publié le par TSF36

                              Tetralemme  intersectionnel

                        

 

Un croisement toujours est un double dilemme :

Quatre choix pour un lieu, c’est du pareil au même.

Mieux vaut que le hasard décide seul,  je crois :

Un croisement toujours est un chemin de croix ...

 


photos-2012-2058.jpg

 

Tranzault,

               c'est un village au partage des eaux.

 

Sarzay,

               un vieux château aux environs boisés.

 

   Fougerolles,

                      un hameau dans les fougères folles.

 

Mais Neuvy Saint Sépulchre

                                                hélas ne rime à rien …*

 

 

 

Isidore Ledoux, poète avant-gardiste berrichon

 

____________________________________________________________

* comme on peut aisément le vérifier sur le dictionnaire des rimes françaises en ligne


Publié dans Poésie

Commenter cet article

Georges Pitropakis 04/12/2012 16:14


Il faut faire très attention dans ces endroits. Dans le sud des USA, que j'affectionne très particulièrement, c'est en effet dans les "cross roards" que l'on rencontre le diable. Il vous propose
alors ses menus services contre votre âme. Que ne donnerait-on pour devenir un virtuose du blues... 

TSF36 04/12/2012 16:57



Merci Georges pour cette info qui confirme bien ce que je pensais. Du temps de George Sand, le diable était très présent dans le Sud profond du Bas Berry et il sévissait particulièrement dans ce
secteur qu'on appelle la "vallée noire",  où il ne fallait surtout pas s'égarer après la tombée du jour.


Hélas, au XX ème siècle, voyant que personne ne croyait plus en lui dans le Berry, le pauvre diable a émigré aux States 



Sittelle 03/12/2012 23:03


Chi, en chti, une rime;   à Abbeville; et toc !


et mon chanteur, on l'aime t'y en Berry ?