Eloge du Mans

Publié le par TSF36

Pour le commun des mortels, Le Mans n’évoque pas grand chose en dehors de son célèbre circuit automobile, et de ses non moins célèbres rillettes. Pourtant, c’est aussi une ville charmante qui mérite largement une visite.

Disons plutôt que Le Mans est une grosse agglomération assez moche avec, en plein milieu, une vieille ville merveilleusement préservée. La modernitude a en effet épargné la Cité Plantagenêt qui s’étend, au pied de sa cathédrale, sur un coteau surplombant la Sarthe, modeste rivière. La première vision qu’on a de la ville, c’est d’abord sa muraille gallo-romaine jalonnée de tours plus ou moins en ruine, mais présentant des motifs géométriques inattendus pour ce qui était un ouvrage défensif.

Le vieux Mans, rebaptisé Cité Plantagenêt, est accessible par des escaliers escarpés et tortueux. Et là, c’est un festival de maisons du moyen-âge et de la Renaissance à pans de bois peints de couleurs diverses. On comprend pourquoi le quartier a souvent servi de cadre idéal pour les tournages de films d’époque. C’est un vrai bonheur de déambuler dans les petites rues pavées le nez en l’air, en faisant toutefois attention où on met les pieds. Pour visiter Le vieux Mans, évitez les talons aiguille et préférez des baskets !

La cathédrale justifie à elle seule d’aller au Mans. Vue de l’extérieur, c’est un monument impressionnant avec son enchevêtrement d’arcs boutants. Mais l’intérieur est une pure merveille.

Une vaste nef romane débouchant sur un immense chœur gothique flamboyant plein de lumière. Mais bon, les images parleront d’elles-mêmes …

Après ces nourritures spirituelles, il est recommandé de se rendre Place Saint Pierre, la place la plus sympathique de la ville avec ses terrasses de restaurants afin de déguster la spécialité incontournable : les rillettes … dûment accompagnées de cornichons et de pain grillé. Elle est pas belle la vie ? comme dirait un chroniqueur gastronomique et mediatique  bien connu ...

Quid du circuit automobile de Mans ? me direz-vous.

 Eh bien, étant peu versé dans les courses de Formule 1 , et persuadé que l’automobile est seulement un moyen fort pratique pour se rendre d’un lieu à un autre et pas pour tourner en rond sur un circuit, j’avoue avoir zappé totalement ce côté du Mans.

Car même sans y passer 24 heures, Le Mans est une ville charmante par une journée quasi-estivale d’octobre.


 

 

 

 http://vimeo.com/77403615

Publié dans Pays lointains

Commenter cet article

sittelle 23/10/2013 13:56


Sablé sur Sarthe est très lumineuse; en plus, pour un gourmand, la fabrique de p'tits gâteaux...  de toutes sortes , miamm ; attention sortez un kleenex avant de lécher l'écran ! c'est ici
: http://www.sablesienne.com/fr/


La sculpture place de la mairie est de Louis Derbré, né dans une ferme en Mayenne et... quel artiste ! :http://www.derbre.com/?lg=fr et http://www.mayenne-tourisme.com/Decouvrez/Art-et-artisanat/Espace-culturel-Louis-Derbre,


Copain de Robert Tatin , que vous connaissez je pense ! http://www.mayenne-tourisme.com/Decouvrez/Art-et-artisanat/Le-Musee-Robert-Tatin


 

sittelle 23/10/2013 13:36


A Trélazé près d'Angers, éloge de l'ardoisière sauvage... facile à situer  , à côté d'un relais gastronomique,  pour Isidore, hyper prestigieux :  le Quick !  et on peut au moins en rapporter des assiettes feuilletées ,  en pur trélazé !

Patricia 22/10/2013 20:19


En sortant du château, après avoir maté la tapisserie, vous pouvez vous taper une pâtisserie type pâté aux prunes, grande spécialité de la région, uniquement à la saison des prunes (en gros
juillet-août), et ce, à Ma petite boulangerie, juste en face du château et de l'office du tourisme. Pour le SCO, n'en parlez surtout pas ! Ils en parlent assez.

Patricia 22/10/2013 18:51


Oui oui, complètement d'accord avec vous, M. Ledoux, sur le début de l'éloge d'Angers : très remarquable ! Il ne faudra pas oublier de visiter et citer aussi la tenture de l'Apocalypse, dans le
château. Sinon les Angevin-e-s risquent d'être vexé-e-s. Elles et ils seront peut-être vexé-e-s car vous ne citerez pas l'équipe de foot locale, le SCO !
Belle soirée indrienne.

TSF36 22/10/2013 19:41



Non, non, je ne manquerai pas la Tapisserie (en sortant de la patisserie).


Par contre , je ferai certainement l'impasse sur l'équipe de foot locale !



sittelle 22/10/2013 18:49


La ville est belle en effet, dommage que les patrimoines de nos cités aient été détruites à la Libération, en Normandie et Ile de France,; la cathédrale montre la rencontre des Plantagenets et
des du Dus de Normandie, c'est un peu insolite pour nous ! Si du Mans vous continuez trois quarts d'heure vers le N-E vous arriverez sur une ville géniale, Chartres; quels reportages à faire !
ensuite à quelques kilomètres, Mantes la Jolie... le Val de Seine et d'Oise de nos peintres, qui venaient d'ailleurs peindre la cathédrale du Mans !


http://www.van-gogh.fr/ludovic-piette.php


La petite soeur du Mans ? elle est là, en Baronnie Fillonnite à Sablé !


http://www.kizoa.fr/diaporama/d6404130kP116972369o2/sablé---solesmes-10-et-11


 

TSF36 22/10/2013 19:45



Merci pour ces infos Mme Sittelle !


Quant à l'éloge de Chartres, c'est déjà fait il y a quelques années.


Un double éloge d'ailleurs : la cathédrale et a maison Picassiette !



Patricia 21/10/2013 20:26


Très beau reportage : belles photos, belles images qui bougent, beau montage. Bravo Monsieur Ledoux. Vous vous approchez d'Angers, ou bien y êtes-vous, sur les tours du château du Roi René,
surplombant ainsi une partie de la ville et la Maine... Il y a aussi des vieilles baraques comme au Mans, dans les alentours du château et dans le quartier de la Doutre (sur l'autre rive de la
Maine, pas de souci il y a des ponts). Je vous recommande la boulangerie des Carmes, près de la cale de la Savatte. J'attends avec impatience votre éloge d'Angers...

TSF36 22/10/2013 10:40



Merci Patricia ! Grâce à vous, je tiens déjà le début d'un futur éloge d'Angers :


"Pour le commun des mortels, Angers n'évoque pas grand chose à part le château du Roi René et la boulangerie des Carmes ..." 


Yapuka continuer sur cette brillante lancée et se rendre à Angers pour y prendre des photos un de ces jours. Heureux d'apprendre qu'il y a des ponts !


Je vous souhaite une douce journée angevine. Pour ma part je me contenterai de l'été indrien.