Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

153 articles avec pays lointains

Eloge du Loir et Cher (et de Lavardin)

Publié le par TSF36

Le Loir et Cher, pays limitrophe du Berry, ne figure pas, a priori, parmi les destinations préférées du touriste normal. Son nom n’évoque rien de pittoresque, contrairement à d’autres dont le nom à peine prononcé suffit à faire naître de merveilleuses images, comme la Haute Savoie, les Alpes de Haute Provence, le Finistère, le Vaucluse, la Dordogne, les Pyrénées Orientales.

Mais, le Loir et Cher…un nom sans connotation particulière, d’une parfaite platitude laissant présager de mornes plaines céréalières. Un plat pays sans doute, traversé par deux modestes rivières sans prestige dont on se souvient vaguement qu’elles se jettent dans la Loire. Et ce n’est pas non plus la célèbre chanson éponyme de Michel Delpech avec son superbe refrain aux rimes si riches:

« On dirait ksat gên’ de marcher dans la boue

 On dirait ksat gên’ de dîner avec nous »

qui a contribué grandement à la réhabilitation de ce département méconnu.

Et pourtant, il y en a des merveilles dans le Loir et Cher. A défaut de hautes montagnes ou de côtes sauvages, il y a tout de même Chambord, Blois, Cheverny, ce qui n’est pas rien. Et il y a aussi de petites merveilles à découvrir sur les chemins de traverse. C’est le cas de la vallée du Loir entre Vendôme et Couture-sur-Loir. Et c’est le cas de Lavardin, classé parmi les plus beaux villages de France. Un adorable petit village au bord du Loir, s’étageant sur un coteau calcaire sillonné de venelles pentues. Le bourg est charmant avec sa vénérable église décorée de fresques très antiques, avec ses vieilles maisons fleuries de roses trémières, avec son vieux château en ruines surplombant la vallée, et surtout avec ses maisons troglodytiques, étranges habitations creusées dans le tuffeau.

Dimanche dernier, c’était une journée "troglo portes ouvertes » et les habitants de ces drôles de maisons accueillaient chaleureusement les touristes et répondaient à leur curiosité en leur faisant découvrir les mérites de ce type d’habitat et l'ingéniosité déployée pour aménager un espace intérieur aux formes aléatoires.

Bref, tout cela était fort sympathique et totalement dépaysant. L’exotisme d'un pays lointain sans quitter le centre de la France … 


 

 


Publié dans Pays lointains

Partager cet article

Repost 0

Eloge de la TSF et de l'Alsace

Publié le par TSF36

Quel rapport y a-t-il entre la TSF et l’Alsace ? me direz-vous. A priori, aucun pour le commun des mortels. Cependant pour les membres de la secte des adorateurs de la TSF, l’Alsace est, depuis des lustres - et même des lampadaires, le lieu de pèlerinage incontournable qu’il faut faire une fois dans sa vie et plus si affinités. Plus précisément, c’est Riquewihr, un des plus beaux villages de France  qui est la Mecque des radiophiles. La Bourse internationale de la TSF, cette Grand Messe de la radio ancienne y a lieu tous les ans début mai.

Pour les gens qui ne sont pas radiophiles, c’est à dire les gens « normaux », Riquewihr mérite aussi largement le voyage. Malgré mon chauvinisme Berrichon, je dois reconnaître que c’est encore plus beau que Bouesse, La Pérouille et Méobecq réunis. En tout cas c’est nettement plus touristique si on en juge par le flux permanent de cars y déversant (entre autres étrangers pas du pays) des hordes de nippons bardés de Nikons. Peu de berrichons bardés de baluchons, par contre …

On ne se lasse pas de déambuler dans ce décor d’opérette aux maisons couleur pâte d’amande, bleu roi, rose pastel et autres couleurs improbables.

On ne se lasse pas d’admirer les balcons fleuris de géraniums, les voûtes de glycines au dessus des portes cochères où sont gravées, d’une calligraphie étrange, dans le grès rose les dates de la construction.

On ne se lasse pas du chant mélodieux des cigognes nichant sur les toits inaccessibles.

On ne se lasse pas des bretzels tous frais sortis du four.

On ne se lasse pas des tartes flambées, des baekoffas, des choucroutes, du munster au cumin et des tartes à la rhubarbe.

On ne se lasse pas du riesling, du sylvaner, du gewürztraminer, du crémant d’Alsace, du pinot gris, du muscat, des vendanges tardives, du kougelhof glacé au marc de gewurtz.

On ne se lasse que des anaphores…

 

Place donc aux images de ce qui constitue l’événement majeur de ce beau mois de mai 2012 et dont les média n’ont hélas pas fait mention, trop occupés qu’ils étaient avec d’autres évènements futiles et anecdotiques :


 

 

Publié dans Pays lointains

Partager cet article

Repost 0

Interlude

Publié le par TSF36

Quelques images printannières à l'intention des étourdis qui n'auraient pas remarqué que c'est le printemps. Un évènement pourtant considérable ...


Publié dans Pays lointains

Partager cet article

Repost 0

Faune tourangelle (reportage exclusif)

Publié le par TSF36

Le blog TSF 36 , malgré sa berrichonnitude affirmée, a souvent démontré sa grande ouverture d’esprit. En effet, il s’aventure parfois hors des frontières du Berry, dans des pays lointains (et potentiellement hostiles) tels que le Poitou, le Limousin ou la Touraine.

Aujourd’hui, voici un reportage exclusif de notre envoyé (très) spécial qui a pris de grands risques pour aller filmer quelques représentants (potentiellement féroces) de la faune tourangelle.

Place donc à ces magnifiques images animées, en couleurs, en HD et sonorisées par un des « morceaux en forme de poire » de Monsieur Erik Satie, musicien français (1866 – 1925).

Si vous possédez un "ordinosaure" (ordinateur vieux de plus de 5 ans) visionnez le reportage en SD en cliquant ci-dessous. Ca doit fonctionner à coup sûr.

 

 

 

 Par contre si vous êtes à la pointe de la modernitude informatique, vous pouvez le visionner en HD 720p et en plein écran en allant sur Vimeo à l'adresse suivante :  http://vimeo.com/35472775

Car en HD, la vidéo

C'est bien moins difficile

Que la peinture à l'huile,

Mais tellement plus beau

Que la peinture à l'eau.


 

 

Publié dans Pays lointains

Partager cet article

Repost 0

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 > >>