Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue en Absurdistan !

Publié le par TSF36

Dans les grands magasins d'Absurdistan (petit pays d'Europe occidentale) la vente de vêtements est actuellement interdite. Par contre la vente de sous-vêtements, dans le rayon d'en face, est autorisée !

C'est déjà une consolation !

Bienvenue en Absurdistan !

Publié dans normalitude

Partager cet article
Repost0

I have a dream ...

Publié le par TSF36

Quand la normalitude d'hier est devenue aujourd'hui  un rêve irréalisable ...

Quand la normalitude d'hier est devenue aujourd'hui un rêve irréalisable ...

Publié dans normalitude

Partager cet article
Repost0

Crise de foi

Publié le par TSF36

Bien que très croyant (?), il y a quand même un point essentiel du dogme sur lequel je reste assez dubitatif :

Sont-ce les cloches qui, selon la tradition catholique, revenant de Rome, laissent choir les œufs de Pâques dans les jardins ? On comprend mal comment les œufs (même en chocolat blindé) pourraient arriver intacts à moins qu’ils ne fussent munis de parachutes. Il y a vraiment là quelque chose qui cloche.

Est-ce le lapin de Pâques, alias Osterhase, alias Easter Bunny, qui selon la tradition protestante les dépose dans les jardins ? Cette thèse, certes plus vraisemblable, est tout de même sujette à caution : comment un quadrupède pourrait-il manipuler des choses aussi fragiles que des œufs avec ses petites pattes malhabiles ? Je reste tout de même un peu lapinosceptique.

Bref, afin de ne pas ranimer les guerres de religion, je n’en dirai pas plus sur ce point fondamental du dogme.

Mais ce matin, divine surprise ! j’ai trouvé un lapinou de Pâques que j’avais planqué, la veille, au pied de mon pylône d’antenne. Ledit lapinou avait donc bien été déposé … par une cloche !

Joyeuses Pâques à tous !

Joyeuses Pâques à tous !

En tout cas, la susdite bestiole en chocolat fera office de dessert, après le pâté de Pâques (alias pâté berrichon)  en espérant que ma crise de foi ne soit pas suivie d’une crise de foie !

Partager cet article
Repost0

Le Printemps aux marais de Bourges

Publié le par TSF36

Ah! les Marais de Bourges ! on ne s'en lasse pas ...

Le poumon vert de Bourges, la Venise berruyère, c'est la campagne en plein milieu de la ville. Même si la partie nord est inaccessible sauf en barques, la partie sud est sillonnée d'un dédale de petits chemins plus ou moins privés, plus ou moins secrets que l'on a toujours plaisir à explorer. A chaque détour on est interpellé par un détail insolite, par une cabane pittoresque, par une inscription rigolote.  Le petit monde des maraichers : un havre de paix, un petit paradis modeste et accessible ...

Le Printemps aux marais de Bourges
Le Printemps aux marais de Bourges
Le Printemps aux marais de Bourges
Le Printemps aux marais de Bourges
Le Printemps aux marais de Bourges
Le Printemps aux marais de Bourges

Publié dans Berrichonnitude

Partager cet article
Repost0