Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voyage à Venise

Publié le par TSF36

Ben oui ! puisqu'il s'agit d'Argenton-sur-Creuse, la Venise du Bas-Berry. Cette petite Venise a au moins le mérite de ne pas être envahie par les touristes, ni par les pigeons (qui sont souvent les mêmes). Et d'ailleurs on y trouve le meilleur restaurant italien du Bas-Berry (La Cinecitta) dont le patron est un authentique italien parlant très peu le berrichon, mais expert ès pizzas, pastas, antipasti et tutti quanti (je n'ai jamais mange de tutti quanti, mais j'essaierai un jour !)

Ce fut donc un beau voyage totalement dépaysant sans quitter mon cher Berry !

Voyage à Venise
Voyage à Venise
Voyage à Venise

Publié dans Pays lointains, Gastronomie

Partager cet article
Repost0

Vide-greniers, timide reprise en Bas-Berry

Publié le par TSF36

S'il est un secteur de l'économie qui a été fortement impacté affecté par la crise sanitaire, c'est bien celui des vide-greniers dominicaux. Au manque à gagner des déballeurs du dimanche, s'ajoutait la déprime du chineur privé de ses terrains de chine. 

Enfin, il semble que l'on revient tout doucement à une situation presque normale, puisque ce matin la ville de Cluis organisait un sympathique vide-grenier avec une centaine d'exposants et des milliers(?) de visiteurs.

On se serait presque cru au temps d'avant si l'omniprésence des visages masquées donnait une ambiance un peu glauque à cette manifestation. Et évidemment, pas le moindre objet intéressant à se mettre sous la dent ! Pas grave, au moins ça fait une petite sortie à la fraîche avant d'aller se mettre à l'abri de la canicule !

Vide-grenier près des ruines de la forteresse de Cluis-Dessous
Vide-grenier près des ruines de la forteresse de Cluis-Dessous

Vide-grenier près des ruines de la forteresse de Cluis-Dessous

Publié dans Chine

Partager cet article
Repost0

Vijon : le dépaysement extrême

Publié le par TSF36

Il est difficile d’aller plus loin sans quitter le Bas-Berry. Vijon est en effet situé à 60 kilomètres de la grande capitale de l’Indre et à quelques pas seulement des frontières du Cher et de la Creuse. Même pour un Berrichon certifié AOP, le dépaysement est total. Il s’en fallait de peu que ce minuscule village de 308 âmes ne fût en Nouvelle Aquitaine plutôt qu’en région Centre Val de Loire.  Cette bourgade inconnue du Boischaut Sud se résume à une place centrale avec son monument aux morts, son épicerie buvette (pour les vivants) , son église, sa mairie et pis c’est ben tout. A noter toutefois la présence d’un agréable espace pique-nique avec quelques tables en bois et des bancs du même métal faisant face à un paysage à couper (modérément) le souffle.  C’est le point de départ d’une randonnée pédestre de 6 km balisée en bleu qui permet de s’immerger dans la quintessence du bocage berrichon qui est beaucoup plus vallonné qu’on pourrait le croire. Il y a de longues descentes, suivies de longues montées avec des points de vue panoramiques, de frais passages en sous bois, des ruisseaux glougloutants, de paisibles bovins qui vous regardent avec bienveillance. On traverse quelques hameaux, quelques fermes isolées avant d’atteindre le point d’orgue de cette boucle : la Croix du Peuplé (à 440 m d’altitude) d’où s’étend un panorama étendu.

Puis, c’est le retour au centre-ville de Vijon, où on croise quelques autochtones non masqués, la truffe à l’air. En effet la mode des muselières pour bipèdes n’est pas encore arrivée dans ce petit coin de Berry béni des dieux.

A défaut de fuir au bout du monde, une minuscule évasion au bout du bout du Bas-Berry est un enchantement par les temps troublés et anxiogènes que nous vivons ...

 

Vijon : le dépaysement extrême
Vijon : le dépaysement extrême
Vijon : le dépaysement extrême
Vijon : le dépaysement extrême
Vijon : le dépaysement extrême
Vijon : le dépaysement extrême

Publié dans Berrichonnitude

Partager cet article
Repost0

Ornithologie : gros zozio russe

Publié le par TSF36

Aujourd'hui, l'aéroport de Déols accueillait , sous les regards ébahis des berrichons, l'unique exemplaire de l'Antonov AN 225, le plus gros avion cargo du monde. Cette escale technique lui a permis de faire le plein de kérosène . On ne connaît pas le montant du plein, ni s'il a réglé par carte bancaire ou en espèces.

Sympa, ce gros zozio avec son plumage blanc rehaussé de jaune et de bleu. !

Ce qui est moins sympa, c'est qu'il transportait du matériel militaire d'origine US à destination d'Israël.

Mais, que voulez-vous, il faut bien faire marcher le petit commerce et faire vivre les marchands de mort ...

 

 

Ornithologie : gros zozio russe
Ornithologie : gros zozio russe
Ornithologie : gros zozio russe
Ornithologie : gros zozio russe

Publié dans ornithologie

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>