Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Götterdämmerung, le Crépuscule des Dieux

Publié le par TSF36

La musique adoucit les moeurs. C'est bien réconfortant par les temps troublés que nous traversons.

S'il est une musique sublime, c'est bien le finale de l'opéra fleuve (plus de 4 heures) de Richard Wagner , le Crépuscule des Dieux. A la fin de l'acte III , le Valhalla s'embrase et s'effondre avec Wotan et toute sa clique, le dernier thème musical étant celui de l'espoir en un monde meilleur.

Je dédie ce finale à notre petit Jupiter d'opérette et à toute sa clique, sur leur Olympe en carton-pâte.

En leur souhaitant une bonne semaine ...

Publié dans Musique, Politique

Partager cet article
Repost0

Tiens, une carte postale de Poitiers ...

Publié le par TSF36

Automne au Jardin des Plantes

Automne au Jardin des Plantes

Publié dans Botanique, Pays lointains

Partager cet article
Repost0

Over the rainbow

Publié le par TSF36

Qu'y a-t-il au pied d'un arc-en-ciel ? Selon la légende, il y a un trésor.

Hélas il faut courir très vite pour y arriver avant que l'arc-en-ciel ait disparu .

Alors, on se contente d'admirer ...

Châteauroux 6 novembre

Châteauroux 6 novembre

Partager cet article
Repost0

Eloge de l'heure de Greenwich (GMT)

Publié le par TSF36

Heure de l' Observatoire royal de Greenwich

Heure de l' Observatoire royal de Greenwich

L’homo sapiens est le seul animal qui, bien qu’issu de la nature, a réussi à se déconnecter de la nature et à la remplacer par la culture. Il est même persuadé qu’une horloge, c’est mieux que le soleil ! L’actuelle discussion sur le changement d’heure en est la parfaite illustration.

 

Depuis quelques milliards d’années, sur notre petite planète, le soleil a toujours eu pour habitude de se lever à l’est et de se coucher à l’ouest après être passé par une apogée plus ou moins haute selon les saisons. Les plantes et les animaux s’étaient fort bien adaptés à cet état de chose et avaient parfaitement réglé leur rythme biologique sur celui du jour, de la nuit et des saisons.

Puis, très récemment est apparu l’homo sapiens qui a vite compris qu’entre le lever et le coucher du soleil, il y avait un instant où le soleil était au plus haut, projetant au sol l’ombre la plus courte et que cet instant pourrait se nommer « midi » et servir à séparer le jour en deux parties égales qu’on appellerait « matin » et « après-midi ». Jusque là tout était logique même si on ignorait que c’était la terre et non le soleil qui tournait. Très longtemps les activités humaines se sont conformées à l’heure du soleil et chacun voyait midi à sa porte et ne s’en portait pas plus mal.

Ce n’est qu’à l’époque « moderne » que le besoin d’une heure légale s’est fait sentir. On a donc inventé les fuseaux horaires. Bien pratique pour s’assurer que l’heure est la même dans tout le pays, de Niedermorschwihr à Lampaul-Plouarzel  en passant par Malicornay. Ce fut donc une bonne invention.

Puis, un jour, pour d’obscures raisons, on a décidé que le midi solaire ne convenait plus. Il fallait l’avancer ou le reculer d’une ou deux heures afin qu’il s’adaptât aux activités humaines ! Comme si la nature devait se plier à notre culture ! La dernière ânerie fut de changer d’heure deux fois l’an pour sous le prétexte fumeux d’économiser de l’énergie, une thèse dont l’inutilité est unanimement reconnue.

Enfin, il semble que l’Europe se soit décidée à abolir ce stupide changement d’heure. Mais voilà, quelle heure allons nous adopter, l’heure d’été ou l’heure d’hiver ? Le citoyen lambda souhaite rester à l’heure d’été. Les spécialistes disent que l’heure d’hiver est plus raisonnable. Je dis : ni l'une ni l'autre !

Pourquoi ne passerions nous pas tout simplement à l’heure de Greenwich puisque le méridien éponyme qui passe à travers l’Observatoire Royal de cette belle banlieue de Londres  traverse également notre beau pays ? Au moins ce serait logique de faire coïncider l’heure légale avec l’heure solaire, puisque le soleil serait pile poil à son apogée à midi.

Il suffirait simplement de resynchroniser les activités humaines avec le soleil. Simple question d’organisation et d’un nouvel emploi du temps. Ce serait un retour salutaire à l’ordre naturel des choses …

cadran solaire berrichon (Bourges)

cadran solaire berrichon (Bourges)

Publié dans normalitude

Partager cet article
Repost0