Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voyage en Extrême Orient (dans l'Allier)

Publié le par TSF36

De plus en plus fort ! Après le voyage à Venise, un petit voyage en Indochine, enfin disons plutôt au Vietnam. Le Vietnam est un pays sympa car la langue vietnamienne est la seule langue orientale qui utilise l'alphabet latin et qu'on pourrait presque arriver à déchiffrer. En outre, les Vietnamiens font de l'excellente cuisine.

Mais ce qui est encore plus sympa, c'est le bouddhisme, une religion qui n'a rien de commun avec les religions issues du Livre, vu que c'est une religion sans Dieu. La pagode de Noyant d'Allier (près de Moulins) n'est pas un décor d'opérette pour touristes, mais un authentique lieu de culte. Avec ses statues à la blancheur immaculées, ses carillons tintinnabulant au gré de la brise, ses dragons et son Bouddha doré, cela semble un peu kitsch, mais très apaisant. Pour entrer dans la pagode il faut impérativement enlever ses chaussures, non que ce soit un précepte religieux, mais simplement pour ne pas abimer la moquette. L'intérieur est encore plus kitsch que l'extérieur, mais d'une naïveté charmante avec de la couleur partout. 

N'est-ce pas merveilleux de passer une après-midi en Extrême Orient sans avoir à se ruiner, sans avoir à se farcir l'avion avec tous les inconvénients qui en découlent ! 

 

Voyage en Extrême Orient (dans l'Allier)
Voyage en Extrême Orient (dans l'Allier)
Voyage en Extrême Orient (dans l'Allier)
Voyage en Extrême Orient (dans l'Allier)
Voyage en Extrême Orient (dans l'Allier)
Voyage en Extrême Orient (dans l'Allier)
Voyage en Extrême Orient (dans l'Allier)
Voyage en Extrême Orient (dans l'Allier)
Voyage en Extrême Orient (dans l'Allier)

Publié dans Pays lointains

Partager cet article

Repost0

Chinon, un voyage dans le temps

Publié le par TSF36

Aller à Chinon, ce n’est pas seulement faire une centaine de kilomètres à l’ouest de la région Centre Val de Loire, c’est aussi faire un bond dans le passé. Cette petite ville magnifique qui s’étale entre la Vienne et une haute falaise ocreuse couronnée par son château semble un mirage des temps très anciens. A chaque coin de rue, on découvre des églises, des chapelles, des riches demeures du XV è, du XVI è , du XVII è siècle, avec des pans de bois, des fenêtres à meneaux, des clochetons coiffés d’ardoises. Les rues pavées et tortueuses montent et descendent au flanc de la falaise, se transformant parfois en escaliers traversant des jardins fleuris où poussent des palmiers, des bananiers et des figuiers, une végétation étonnante à cette latitude, mais favorisée par un micro climat. En effet la falaise exposée au sud sert d’accumulateur de chaleur et la Vienne apporte de la douceur supplémentaire.

Au dessus de la falaise s’étendent à perte de vue les vignobles où l’on remplit les « dives bouteilles » chères à François Rabelais, qui est la célébrité locale et l'auteur de cette profonde maxime " Beuvez toujours, ne mourrez jamais "

On ne meurt donc pas de soif à Chinon, ni de faim non plus. Le nombre de restaurants est d’ailleurs impressionnant pour une aussi petite ville. Et on n’y mange pas de la malbouffe !

Bref, c’est un petit paradis urbain (une des rares villes où il n’y a aucun feu tricolore), une ville où l’histoire est omniprésente, où il n’y a pas de hideux buildings en béton, une ville où il fait bon vivre dans la douceur de la vieille France …

 

 

Chinon, un voyage dans le temps
Chinon, un voyage dans le temps
Chinon, un voyage dans le temps
Chinon, un voyage dans le temps
Chinon, un voyage dans le temps
Chinon, un voyage dans le temps
Chinon, un voyage dans le temps
Chinon, un voyage dans le temps
Chinon, un voyage dans le temps
Chinon, un voyage dans le temps
Chinon, un voyage dans le temps

Publié dans Pays lointains

Partager cet article

Repost0

Voyage à Venise

Publié le par TSF36

Ben oui ! puisqu'il s'agit d'Argenton-sur-Creuse, la Venise du Bas-Berry. Cette petite Venise a au moins le mérite de ne pas être envahie par les touristes, ni par les pigeons (qui sont souvent les mêmes). Et d'ailleurs on y trouve le meilleur restaurant italien du Bas-Berry (La Cinecitta) dont le patron est un authentique italien parlant très peu le berrichon, mais expert ès pizzas, pastas, antipasti et tutti quanti (je n'ai jamais mange de tutti quanti, mais j'essaierai un jour !)

Ce fut donc un beau voyage totalement dépaysant sans quitter mon cher Berry !

Voyage à Venise
Voyage à Venise
Voyage à Venise

Publié dans Pays lointains, Gastronomie

Partager cet article

Repost0

Vide-greniers, timide reprise en Bas-Berry

Publié le par TSF36

S'il est un secteur de l'économie qui a été fortement impacté affecté par la crise sanitaire, c'est bien celui des vide-greniers dominicaux. Au manque à gagner des déballeurs du dimanche, s'ajoutait la déprime du chineur privé de ses terrains de chine. 

Enfin, il semble que l'on revient tout doucement à une situation presque normale, puisque ce matin la ville de Cluis organisait un sympathique vide-grenier avec une centaine d'exposants et des milliers(?) de visiteurs.

On se serait presque cru au temps d'avant si l'omniprésence des visages masquées donnait une ambiance un peu glauque à cette manifestation. Et évidemment, pas le moindre objet intéressant à se mettre sous la dent ! Pas grave, au moins ça fait une petite sortie à la fraîche avant d'aller se mettre à l'abri de la canicule !

Vide-grenier près des ruines de la forteresse de Cluis-Dessous
Vide-grenier près des ruines de la forteresse de Cluis-Dessous

Vide-grenier près des ruines de la forteresse de Cluis-Dessous

Publié dans Chine

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>