Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Panne de blog

Publié le par TSF36

Chers lecteurs,

Je vous prie de m'excuser pour cette interruption momentanée de blog. Ce soir j'ai regardé la télé (vous savez, ce truc comme la TSF avec l'image en plus ! ). Non, non, je n'ai pas regardé TF1 ni M6, je le jure. Je tiens quand même à mon cerveau !  J'ai regardé sur Arte un excellent film français en noir et blanc avec Jean Gabin et Michèle Morgan. Ensuite j'ai zappé sur France 3 pour voir la fin de la première partie de Manon des Sources de Pagnol. Pas mal non plus, mais avec tout çà il est près de minuit. Ce n'est donc pas à cette heure que je vais me décarcasser sur ce blog !

Le marchand de sable passe...

Bonne nuit les petits

Publié dans normalitude

Partager cet article

Repost0

Pour bien débuter en TSF ...

Publié le par TSF36

Je vois qu'il y a déjà de nombreuses personnes désireuses de s'initier à la TSF. Elles ont mille fois raison : il ne faut pas manquer le train de la modernité et il est grand temps de s'équiper pour recevoir les merveilleux programmes radiophoniques que les ondes radio nous apportent gratuitement à domicile.

Il convient tout d'abord de s'équiper avec du matériel de bonne qualité, faute de quoi le néophyte, déçu de ne pouvoir entendre correctement les émissions espérées, se découragera rapidement et en déduira hâtivement, que la TSF, ce n'est pas encore au point ... 

L'achat d'un poste de qualité représente, certes, pour l'ouvrier, pour l'employé ou pour le paysan un gros sacrifice financier, mais le bonheur d'écouter le journal parlé, les prévisions météorologiques, les feuilletons, les concerts et bien d'autres choses ne mérite-t-il pas d'y consacrer quelques deniers ?

 Je vous conseillerai donc d'acquérir un poste à galène Radiojour, à bobine Oudin. C'est l'appareil dont je me sers journellement avec la plus grande satisfaction depuis des années. Demandez bien un Radiojour à votre revendeur de TSF local. C'est l'appareil ci-dessous portraicturé. Méfiez vous des imitations, vendues à vil prix qui tomberont en panne au moment le plus inopportun de votre feuilleton préféré !

Le Radiojour, ce remarquable appareil d'une robustesse à toute épreuve, nécessite une bonne antenne et une bonne prise de terre ainsi qu'une paire d'écouteurs de 2000 ohms. Il ne nécéssite aucune source de courant, ce qui est appréciable en ces temps de pénurie. Dans le centre de la France, il reçoit une seule station : France Inter, ce qui est fort heureux étant donné que c'est ma station préférée ! (Plaignons au passage les pauvres sans-filistes de l'Est de la France, car ils sont condamnés à recevoir Europe 1 et RTL sur leurs postes à galène, avec toutes les conséquences qu'on connaît quant à l'influence de la publicité dégoulinante sur le ramolissement du cerveau !)

Sur France Inter, par contre, on entend des programmes intelligents à toute heure du jour et de la nuit. De la musique de qualité à dose suffisante et non excessive. Et ... très, très peu de réclame ! Le fait de ne recevoir qu'une seule station n'est donc pas un handicap, mais plutôt un gros avantage en ce qui me concerne. Je reviendrai prochainement chanter les louanges de cette merveilleuse station du service public sans laquelle le paysage radiophonique français serait une bien morne plaine ...

Sur ce, je me sauve. C'est bientôt l'heure de mon radio-concert ! Il me faut trouver un point sensible sur la galène et ajuster les curseurs de la bobine afin de parfaitement me syntoniser sur l'émetteur, situé à Allouis dans le Haut-Berry ...

Publié dans normalitude

Partager cet article

Repost0

Je hais la TSF !

Publié le par TSF36

Hier matin, à la fraîche, vers six heures et demie, en renardant sur une brocante de Touraine, une des plus proches provinces de chine, que vois-je soudain devant un stand de vieilleries innommables ? A mes yeux ébahis, à mes pieds étonnés, trônait majestueusement un beau poste de TSF vertical en bois d'arbre, datant vraisemblablement de 1935. Sans marque apparente mais portant néanmoins une petite plaque en laiton apposée vraisemblablement par le vendeur de l'époque " PARLICANTO Les meilleurs appareils radiophoniques 39 Avenue de la République Fontenay-sous-Bois Seine" (sic). Je jette un oeil à l'intérieur. C'est un 7 lampes complet avec tout ce qu'il faut, pas de trace de bricolage et même les toiles d'araignées d'origine. Je ne vais quand même pas le laisser là, me dis-je ... Ce n'est certes pas la 8 ème merveille du monde mais par les temps qui courent, faute de grives on mange des merles, me dis-je encore, philosophiquement. Je demande donc à la marchande, qui visiblement ne semblait pas très radiophile, combien elle en voulait... 1500 roupies de sansonnet me dit elle. Je fait la moue. Pour le principe je lui en propose 800. C'est elle maintenant qui fait la moue. Et selon le principe universel de la poire coupée en deux, le marché est finalement conclu à 1000 roupies de sansonnet (je ne sais plus quel est le taux de conversion en Euros, mais c'était un prix tout à fait correct ! Et puis d'ailleurs c'est secret professionnel !)

Je m'empare donc de cet objet d'art qui s'avérait peser au moins 15 kilos et je le porte, non sans difficultés, vers mon véhicule qui par bonheur n'était pas trop loin. J'avais dû adopter une mauvaise position pour transporter cette cochonerie de TSF à la ...noix et çà avait dû déplacer quelques boulons dans ma colonne vertébrale...

Et ce n'est qu'une heure plus tard que je fus pris d'un affreux mal de reins qui m'a duré toute la journée et qui a drastiquement limité mon activité du jour, malgré la forte dose d'efferalgan ingurgité ! Enfin, demain, çà ira mieux, j'epère ...

Les anciens étaient vraiment idiots de faire des postes aussi lourds ! N'avaient-ils donc pas pensé aux futurs chineurs qui devraient un jour les traîner sur les brocantes ?

Il est vraiment des jours comme çà où je hais la TSF !

 

Publié dans normalitude

Partager cet article

Repost0

La TSF, c'est l'avenir !

Publié le par TSF36

Deuxième tentative de blog avec "Over blog". Au moins, ya pas de pollution anglo saxone sur ce site. Ca semble même carrément hexagonal. Paraît qu'il n'y a pas de pub imposée ... ouais, enfin "wait and see".

Donc, comme le laisse entendre le titre de cet article, il s'agit ici de faire la promotion de la TSF, cette technologie qui me semble promise à un brilant avenir. Voici ce qu'écrivait déjà en 1923 Joseph Roussel dans son célèbre ouvrage "Comment recevoir la téléphonie sans fil"

"La téléphonie sans fil , l'une des dernières merveilles de la science moderne, est en effet en train de conquérir peu à peu l'univers. Ses progrès, dus à des découvertes récentes, ont été si rapides que bien des gens, pensant hier encore qu'il ne s'agissait que d'expériences de laboratoire, sont étonnés d'entendre la parole et les chants avec une pureté que ne donnent pas les meilleurs phonographes et qu'on obtien bien rarement avec la téléphonie par fil.

Ce que les anciens avaient rêvé, la science moderne l'a réalisé. quoi de plus merveilleux en effet : à l'heure précise que fixent les horaires, le simple citoyen tranquillement assis au foyer familial, l'agriculteur dans sa campagne isolée, le marin au milieu des flots, l'aviateur dans les airs, l'explorateur même au centre du désert qu'il parcourt péniblement, écoutent, à l'aide d'appareils fort simples que termine un récepteur téléphonique ordinaire, et soudain, la voix humaine, cette parfaite expression de la pensée, venant de la lointaine métropole, leur conte les nouvelles du jour, leur donne les prévisions météorologiques les plus précises. Puis des chants succèdent aux paroles et la voix universelle de la musique parvient à tous avec ses plus exquises finesses"

Notez l'émerveillement de l'auteur devant les nouvelles technologies de l'époque ! En 2005 je continue néanmoins de m'émerveiller,  autant devant un poste à galène (qui marche sans courant) que devant un ordinateur relié au monde entier. Ce dernier n'aurait pas existé sans le premier. Ils font partie de l'extraordinaire évolution technologique à laquelle notre génération a eu le privilège d'assister. Une évolution galopante qui a pris le pas sur la très lente évolution naturelle de l'homo sapiens ...

(à suivre)

 

 

 

Publié dans normalitude

Partager cet article

Repost0