Pour en finir avec les faux nographes

Publié le par TSF36

A l'intention des lecteurs de ce modeste blogounet qui ne sont pas nécessairement experts en phonographes, voici les légers détails, presque imperceptibles,  auxquels on reconnaît (après de longues études et des années de pratique phonographique) un faux-nographe (crapophone in English)  récemment fabriqué par des tâcherons Indiens ou Pakistanais sous-payés.

1) La caisse hexagonale est une des formes typiques du faux-nographe indien. On en trouve aussi des rondes ! Aucun fabricant de vrais phonographes n'a jamais fait de telles ébénisteries ridicules.
Celle-ci est en vulgaire bois blanc barbouillé au pinceau d'un épais vernis qu'on ne peut pas confondre avec les beaux vernis au tampon des phonos d'époque.
L'intérieur de la caisse est tartiné de peinture noire mate pour cacher le bois blanc.
2) Le pavillon, de facture grossière, est en tôle laitonnée très brillante. Les pavillons d'origine sont toujours en tôle peinte de diverses couleurs, souvent en ton sur ton avec des filets dorés.
3) La potence est grossière, brute de fonderie, alors que les anciennes étaient polies et généralement nickelées. Noter les vis de fixation avec leur têtes en acier bichromaté !
4) Le coude du pavillon fait un angle vif (plus facile à faire) alors que les coudes d'origine sont parfaitement courbes.
4) Le bras est un bras en forme de S récupéré sur un phono valise. Noter sa fixation sur la potence à l'aide d'une tige filetée, constituant une articulation déplorable qui souvent se coince !
5) Le plateau, récupéré également sur un phono valise, a un bord incliné alors qu'il devrait être droit. De plus, souvent, il ne tourne pas rond à cause du diamètre du trou central ne correspondant pas toujours au diamètre ou au profil de l'axe du moteur.
6) La tête de lecture, malgré l'inscription His Master's Voice, est une fabrication récente, indémontable en cas de mauvais fonctionnement.
7) La manivelle, toute neuve, est trop longue, ne permettant pas un remontage ergonomique !
8) La décalcomanie HMV avec le chien Nipper est une piètre reproduction (notez la trame grossière) du célèbre logo qui ne figurait d'ailleurs pas sur les phonos à pavillon de la marque.
9) Le mécanisme, à l'intérieur, provient lui aussi d'un phono valise cannibalisé. Il peut fonctionner relativement bien un certain temps, ou ne pas fonctionner plus d'une semaine. De toute façon, ya pas de garantie !

 

 

crap1.jpg

 

crap2.jpg

 

crap3.jpg

 

crap4

 

crap5.jpg

Autrement dit, on  reconnaît un faux-nographe à un kilomètre, même  par temps de brouillard ! Seuls les pigeons peuvent se faire pigeonner.

Si vous tenez vraiment à acquérir un appareil de ce type, (en toute connaissance de cause)  je ne saurais vous en dissuader. Vous en trouverez sur toutes les brocantes pour 120 €.  N'y mettez pas une roupie de plus, car ces  appareils n'ont aucune valeur de collection et aucun amateur sérieux ne vous le rachètera si vous voulez vous en défaire un jour.
Un véritable phono d'époque en état de marche avec toutes ses pièces d'origine se négocie nettement plus cher ... quand on a la chance d'en voir un !

Mais ceci est une autre histoire ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mohammedi 06/09/2017 04:04

j'ai un gramophone Maestrophone reproducer IMPERATOR grand prix de Milan 1906 quel est sa valeur
Cordialement R.M.

Dan 15/11/2015 09:45

Bonjour,
En faisant des recherches sur le net ,je suis tombée par hasard sur votre blog... J'airais souhaitez avoir votre avis sur un gramophone à pavillon que j'ai acheté il y a quelques années car je souhaite le vendre... je me demande si ce gramophone n'est pas un faux !
Comment vous envoyer une photo ?
Merci de me donner votre avis
Cordialement,
Dan

guillaume kerfers 22/08/2015 18:53

Bonjour, j'ai trouvé (pas acheté) un gramographe de marque sound master. Le vendeur m'a dit 200 euros.
Qu'est-ce que vous en penser de cette marque, encore une fausse ?

TSF36 22/08/2015 19:22

Sound Master ! C'est une marque bidon qu'on voit souvent sur les merdophones !
Laissez le où il est !

Jacques 16/03/2015 02:08

Bonjour ,

J'ai exactement le même gramophone que sur votre photo sauf en beaucoup plus usagé mais qui fonctionne toujours et c'est sans doute pas une imitation car c'était au père de mon oncle.
J'aurais aimé savoir combien je peux le revendre à peu près car on me propose 80€ sans l'avoir vu donc je me dis que peut être ça vaut plus.
Merci pour votre réponse .

Jacques 16/03/2015 17:32

Vous auriez une adresse mail pour que vous puissiez me renseigner sur le prix de mon gramophone?
Merci

Jacques 16/03/2015 12:43

Mince ça marche pas désolé/

Jacques 16/03/2015 12:42

Merci de votre réponse ,j'ai mis les images sur un site d'hebergement donc les voici :





TSF36 16/03/2015 11:07

Bonjour,
Il faudrait pour cela que vous m'envoyassiez la photo de l'appareil ...

Jérôme 09/05/2014 09:19


Bonjour et merci pour cet article au combien intéressant. Et dont j’ai malheureusement pris connaissance trop tard, j’ai en effet fait l’acquisition d’un gramophone dans un vide grenier semblable
en tout points à celui présenté dans votre article si ce n’est la caisse qui est carré. Je l’ai acquis fort heureusement au prix relativement bas de 35 euros avec deux disques assez ancien, et
pour le moment il fonctionne assez bien, il est d’ailleurs dans un état impeccable, il fera l’affaire en déco.


Pensez-vous que je me sois fait rouler à ce prix-là ? La vendeuse (non professionnel) m’en demandais 80 euros et elle prétendait l’avoir acheté 140 euros.


Merci d’avance pour votre aide et votre article.

TSF36 09/05/2014 10:27



Bonjour,


A ce prix là, ça fait de la déco pour pas cher ! (si on aime le kitsch).


Et ça montre bien que ces engins n'on plus la cote. Il est très vraisemblable que le vendeuse l'ait acheté 140 € et s'en débarrasse maintenant pour 35 €. Les beaux jours des faux nographes sont
définitivement derrière nous et c'est tant mieux ...



Christian 28/03/2011 07:36


Merci pour ces informations très précises qui m'ont permis de découvrir que la "belle" acquisition dont j'étais si heureux est un magnifique et authentique... faux. Ah, ça, pas une seule des
caractéristiques ne manque, y compris le lieu d'achat. Bon, petite consolation, le prix était à peine supérieur à celui que vous indiquez comme raisonnable pour ce bricolage (200 €).
En tout cas, vous m'avez donné envie d'en chercher un vrai.


Duszka 28/10/2010 09:08


Une merveille votre article d'un authentique amoureux du phono.