Pour en finir avec le 11 novembre

Publié le par TSF36

Pas très gais les 11 novembre en général, et celui-ci particulièrement. Un demi-jour grisâtre et humide sans le moindre espoir d’un rayon de soleil. Sombre dimanche, en vérité qu'on aurait envie de zapper ...

Et puis, que dire sur la guerre de 14-18 qui n’ait pas déjà été dit et redit ? 

Tiens, si on allait voir un petit film au cinéma pour se changer les idées ?  Pas envie de sortir ? Qu’à cela ne tienne. Le cinéma vient à vous, par la magie de l’internet.

Voici donc Les sentiers de la Gloire de Stanley Kubrick, dans son intégralité. Un film magnifique qui dure à peine 1 h 30. 

Alors, vraiment si après çà vous n’avez pas le moral, votre cas est désespéré ...


 

Et si vous n'avez vraiment pas le temps de visionner ce chef d'oeuvre, une petite chanson rigolote de Brassens ne vous fera pas de mal :


Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Duszka 12/11/2012 08:17


A 76 ans, j'ai vécu "en vrai" la Guerre II et l'un de mes copains de l'école primaire est mort en Algérie. Ce sont des temps de douleur qui marquent pour toute la vie. L'occupation a appris à
l'enfant que j'étais la notion d'humiliation, de lâcheté parfois, de courage inouï aussi pour mes instituteurs communistes en joue sous le  préau... enfin, bien des choses que je n'ai jamais
cherché à oublier, avec lesquelles il faut vivre. Entre devoir de mémoire à transmettre et désir de libérer les générations d'aujourd'hui de toute notion de radotage improductif : pas évident.

sittelle 11/11/2012 18:49


Les récits des tranchées et boucheries de la Guerre I puis ceux de la Guerre II puis les dégâts de la guerre d'Algérie... nous en avons été bercés, repus... il ne vous est jamais arrivé de rêver
être en pleine Seconde Guerre, bien qu'étant né ... tout de même après ?! nos enfants ne perçoivent pas cette date de la même façon, mais est-ce mieux ?

Duszka 11/11/2012 16:17


Mais si, mais si, il y a un beau soleil d'automne à Gargilesse. Je vais de ce pas faire ma promenade quotidienne, et, ce matin, après des courses de complément à Eguzon, nous avons pris le chemin
des écoliers en passant par Crozant, retour par Saint Plantaire, un régal de couleurs ! Vive le 11 novembre 2012 !