La vérité vraie sur la mare au diable !

Publié le par TSF36

Parmi les sites incontournables du « Pays de George Sand », une visite à la Mare au Diable s’impose. C’est un des hauts lieux touristiques du coin, même si généralement il n’y a pas un chat. En tout cas, on ne peut pas dire que l’endroit ne soit pas signalé. C’est pas les panneaux pédagogiques qui manquent. Ca fait de la lecture.

Quant à la mare, bof … pas grand chose de diabolique à première vue. Quelques flaques d’eau dans le fond d’un trou et une croix plantée là pour faire joli. Rien de vraiment démoniaque en somme. Mais, attention ! ce n’est que la nuit que les mauvais esprits déploient leurs maléfices. Et il faudrait être fou pour s’y attarder après le coucher du soleil.

Dans le roman éponyme et passablement cuculapralinesque de George Sand c’est à peine si quelques lignes évoquent le caractère fantastique et la légende attachée à ce lieu. Il y avait pourtant là un scénario en béton qu’elle n’a même pas pensé à exploiter. Dommage, car ça aurait pu faire un best seller …

DSC02303.jpg

 

DSC02296.jpg

 

DSC02297.jpg

 

DSC02294.jpg

 

DSC02295.jpg


 


Publié dans Berrichonnitude

Commenter cet article

sittelle 16/11/2012 20:24


Chez nous, une mare aux Chats, pas de chat non plus; pas plus de légendes ni d'écrivain d'ailleurs, mais au moins on peut encore les imaginer; les légendes