La mosaïque adoucit les moeurs (bis)

Publié le par TSF36

Briare est surtout célèbre pour son superbe pont canal enjambant la Loire. C’est une petite ville charmante avec ses écluses, ses passerelles fleuries, son port de plaisance à l’ambiance presque maritime. Briare était jadis un important carrefour de navigation fluviale, car c’était là que la marine de Loire trouvait un raccourci vers la Seine. Maintenant les péniches ne transportent plus de charbon, mais des touristes et des plaisanciers, ce qui permet de maintenir en état ce patrimoine que constituent les canaux.

Mais il est un autre aspect de Briare, plus inattendu. C’est la ville de la mosaïque. En effet, vers la fin du XIX ème siècle fut fondée par Jean-Felix Bapterosses une importante fabrique d’émaux qui ont été abondamment utilisés pour la décoration de l’église Saint-Etienne et de nombreux bâtiments publics ou privés à travers la ville. Cette usine est d’ailleurs toujours en activité et bénéficie d’une renommée mondiale. Et son fondateur historique, Bapterosses, mécène et bienfaiteur de Briare est encore omniprésent dans la mémoire collective locale.

 

L’église Saint-Etienne de style romano-byzantin est décorée de mosaïques à l’extérieur comme à l’intérieur, la plupart étant des œuvres d' Eugène Grasset, un des grands noms de l’Art Nouveau. Le carrelage tout entier est une représentation stylisée de la Loire, parsemée de médaillons représentant les 4 éléments, les 5 sens, les 4 âges de la vie avec inscriptions permettant aux latinistes de réviser leur vocabulaire. Au seuil de l’église, on peut lire en latin « entre bon » quand on entre et « sors meilleur » quand on sort.  Voilà qui justifie amplement la visite !

On peut ensuite parcourir les rues le nez en l’air, à la recherche de décors de mosaïque, parfois bien visibles, parfois bien cachés. On doit aussi absolument visiter les deux musées : le musée de la mosaïque et des émaux où l’on peut voir quelques chefs d’œuvre (hélas, photos interdites) et le musée des deux marines et du pont canal afin de tout savoir sur la Loire et les canaux. Passionnant.

En tout cas, une journée à Briare est bien la preuve qu’on peut se dépayser totalement sans aller au bout du monde.

Elle est pas belle, la Région Centre ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article