Importante découverte archéologique à Déols (suite)

Publié le par TSF36

Suite à l'avalanche de réactions (1) consécutives à cet article, voici un plan plus large de cette désormais célèbre fresque murale. On y distingue de curieux hiéroglyphes ainsi que des caractères ressemblant étrangement à des caractères latins.

Une seule explication à celà : nos ancêtres berrichons de la période magdalénienne avaient déjà inventé l'écriture, bien avant les Mésopotamiens et les Egyptiens ...

 

mammouth2.jpg

 

P.S. suite aux dernières analyses effectuées au carbone 14 et au pastis 51 par d'éminents préhistoriens déolois, il semblerait que cette remarquable fresque soit un peu moins ancienne qu'elle semblait à première vue : fin du XXème siècle, vraisemblablement. En tout cas, c'était quand même en des temps obscurs, bien avant Sarko ...

 

 

(1) Comme tout est relatif, quand il y a un commentaire (fort pertinent en l'occurence) sur un blog qui n'est pas destiné à être lu, on peut considérer celà comme une avalanche de réactions, pour ne pas dire un buzz mediatique !

Publié dans Préhistoire

Commenter cet article

Duszka 05/08/2010 08:55


M'est avis que la dose de Pastis 51 était de 99% du breuvage ! La "civilisation consumériste" serait-elle en déclin ?


alain 04/08/2010 21:49


Un panneau avertisseur de radar. Le mammouth chauffard
était traqué et participait à remplir les caisses. Faites
de dosses mal jointes, celles-ci ne parvenaient pas a contenir les déficits. Très vite, l'empire entra en décadence.