Eloge des jardins de l'Abbé Chagnon

Publié le par TSF36

Non, ce ne sont pas les jardins suspendus de Babylone,

Non ce ne sont pas les jardins de Versailles

Non ce ne sont pas les jardins de Villandry

Non ce ne sont pas les jardins de Chaumont-sur-Loire

Non ce ne sont pas les jardins d’Apremont-sur-Allier

Non ce ne sont pas les jardins de Marqueyssac

Non ce n’est pas le jardin botanique de Tours

Non ce n’est pas le jardin botanique de Limoges

Non ce n’est pas le jardin des Plantes

Non ce n’est pas Jean Dujardin 

Ce sont les jardins de l’Abbé Chagnon, récemment crées autour de l’église de Déols. Au départ on eût pensé que c’était une simple pelouse, mais les jardiniers-cachottiers municipaux avaient enfoui des bulbes de crocus qui, à la surprise générale, ont éclos pour signaler l’arrivée du printemps, égayant de touches polychromes cette modeste pelouse …

photos-2013-2226.jpg

 

photos-2013-2227.jpg

 

photos-2013-2228.jpg

                              Magnifique, n'est-il pas ?

Publié dans Berrichonnitude

Commenter cet article

Patricia 23/03/2013 20:13


C'est magnifique ! Et les photos aussi.

Duszka 22/03/2013 14:36


Qui était l'abbé Chagnon ? Peut-être suis-je béotienne ?

Fadette 22/03/2013 13:43


Il y aura peut-être d'autres surprises encore, au fur et à mesure que la saison avancera...qui sait ?

Georges Pitropakis 22/03/2013 13:25


Magnifique fleur que celle du crocus... Il est une variété qui vous enchante à plusieurs titres: par sa beauté, bien sûr, le fait qu'elle est la dernière à fleurir, autour du mois d'Octobre, et
qui vous offre en plus la reine des épices: le safran. Tous les ans j'en fais une petite ceuillette qui vient ainsi épicer ma vie. Merci Jean-Luc d'avoir ce talent inoui d'encore voir les choses
simples et merveilleuses.