Eloge de Strasbourg

Publié le par TSF36

"Le tourisme est l’industrie qui consiste à transporter des gens qui seraient mieux chez eux, dans des endroits qui seraient mieux sans eux."
                                                                                                (Jean Mistler)

J'ai encore pu vérifier la pertinence de cette citation lors d'une escapade dans la belle ville de Strasbourg. Il est vrai qu'en tant que touriste auto-proclamé, revendiquant fièrement ce statut, j'aime quand même bien les lieux touristiques, malgré le fléau que constituent les touristes.
Ceci dit, Strasbourg, c'est une belle ville, avec ses belles maisons noires et blanches à pans de bois se reflétant dans les eaux calmes de l'Ill. Ce petit fleuve paisible encerclant la ville (en faisant ainsi une presque île) est muni d'écluses et de ponts tournants qui sont une curiosité très ... curieuse.
Il y a aussi une immense et sublime cathédrale toute rose qu'on ne peut même pas photographier en entier faute de recul suffisant. Les bâtisseurs de cathédrale auraient au moins pu y penser.
Il y a aussi une gare SNCF ancienne dissimulée dans une sorte de boule de verre et d'acier, qu'on aurait envie de secouer pour voir s'il n'en tomberait pas de la neige.
Il y a aussi de sympathiques restaurants où l'on déguste, pour quelques roupies alsaciennes, des baeckeoffe, des flammekueche, accompagnés de petits Rieslings, Gewurtz, Pinots Gris ou autres divins nectars.
Dire qu'il y a des Alsaciens qui vivent dans cette ville merveilleuse, tandis que des pauvres Berrichons survivent... à Châteauroux, minuscule chef lieu sans charme, dont l'unique mérite est l'absence de touristes !
Ce monde est bien injuste  ...

 

stras1.jpg

 

stras2.jpg

 

stras3.jpg

 

stras4.jpg

 

stras5.jpg

 

strasbourg.jpg

Publié dans Pays lointains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article