Eloge de Saint-Nectaire

Publié le par TSF36

Encore une localité double, deux villages pour le prix d’un : On distingue en effet Saint-Nectaire le haut avec sa superbe église, chef d’œuvre de l’art roman auvergnat, et Saint-Nectaire le bas avec son établissement thermal, son casino et ses restaurants.

Il n’y a pas grand chose en ville haute, à l’exception notable de la superbe église en basalte gris mais étonnamment claire à l’intérieure et pleine de belles choses, chapiteaux sculptés polychromes, superbes statues reliquaires en bois peint. Voilà pour les nourritures spirituelles.

 

Pour le reste, toutes les activités (bassement) matérielles de Saint-Nectaire se concentrent dans la ville basse, autour des Thermes. Il y a un petit restaurant avec terrasse tout à fait recommandable et, juste en face, une boutique de produits locaux, où l’on peut acheter diverses spécialités auvergnates, dont le fameux fromage à la croûte grise, du même gris que l’église, mais très clair à l’intérieur, chef d’œuvre de la gastronomie auvergnate.

 

S’il y a des saints, comme Saint Paul, qui ne m’inspirent pas du tout, j’avoue avoir une certaine sympathie pour d'autres, beaucoup plus cool, comme Saint Nectaire, Saint Pourçain, Saint Nicolas de Bourgueil, Saint Honoré et quelques autres …

 

DSC03425.jpg

 

DSC03428.jpg

 

DSC03429.jpg

 

DSC03439.jpg

 

Publié dans Pays lointains

Commenter cet article

sittelle 06/08/2013 23:12


Saint Pourçain pourrait-il faire jaillir une p'tite fontaine de jaja, pour le fromage ?