Eloge de Montgivray (42,3°)

Publié le par TSF36

Enfin la modeste commune de Montgivray, située près de la Châtre, dans le pays de l’incontournable, inoxydable et insubmersible George Sand, accède à la notoriété et même à une gloire médiatique dont elle n’avait jamais rêvé.

Malgré son toponyme évoquant irrésistiblement (sinon étymologiquement) une colline en proie aux frimas perpétuels, c’est ici que le record de France de chaleur vient d’être pulvérisé hier, avec une température enregistrée de 42,3 degrés sous abri, faisant ainsi de Montgivray la commune la plus torride de France. encore un exemple de l'humour berrichon !

La Nouvelle République du Centre Ouest en a fait son principal titre. Et on en a causé à la TSF et même à la télévision.

Nul doute que cette exceptionnelle performance va contribuer grandement au développement du tourisme à Montgivray (où il n'y a rien à voir) et entraînera de profondes retombées économiques sur cette bourgade jusqu’ici inconnue des étrangers pas berrichons !

800px-Montgivray_mairie_1.jpg

                                        Montgivray (image Wikipedia)

Publié dans Berrichonnitude

Commenter cet article

Duszka 20/08/2012 09:24


Oui, c'était plein d'humour hier soir sur FR3, les gens prenaient la chose avec une douce philosophie et quelques verres bien en évidence de menthe à l'eau : pas vu de pastaga...