Eloge de la fleur de tournesol

Publié le par TSF36

Le tournesol est  ma gourmandise préférée. Certes, pendant l'hiver, je se contente des graines (ayant souvent dépassé la DLC)  que les bipèdes homo sapiens me fournissent généreusement. Mais le fin du fin, c'est encore de déguster ces savoureuses graines directement sur une fleur bien mûre vers la fin de l'été. C'est une garantie de fraîcheur irréprochable et en plus, c'est joli !

Mais cela doit se déguster dans les règles de l'art . Il faut d'abord se poser sur la fleur et en retirer la première graine, ce qui n'est pas toujours facile et demande un certain sens de l'équilibre. Une fois cette première graine retirée, les autres viendront facilement. On s'empare donc d'une graine dans son bec et on s'envole prestement vers l'arbuste le plus proche ; on immobilise ladite graine sur la branche avec les pattes (1) tandis que, par de petits coups de bec adroits et précis, on ouvre la coque pour en avaler la savoureuse amande.
Un pur délice !


Solange la mésange, pigiste occasionnelle du blog TSF 36

tournesol1.jpg

tournesol2.jpg

 

tournesol3.jpg

tournesol4.jpg

 


 

 

(1) Je déconseille formellement cette méthode aux bipèdes homo sapiens. Y'en a qu'ont essayé, ils ont eu des problèmes ... (note d' Eugène Lemaigre)

Publié dans Gastronomie

Commenter cet article

Victor 27/08/2010 09:47


Mon cher Eugène, cette méthode n'est pas forcément à déconseiller. Il y en a même qui en ont fait leur fond de commerce ! Si, si ! Il s'agit de paléofitness. Véridique! Le principe consiste, en
guise de remise en forme, à vivre comme notre ancêtre aux temps préhistoriques : En pleine nature, jungle tropicale,pieds nus, viande crue et fruits cueillis directement sur les arbres. Je résume
mais c'est le programme. On n'est cependant pas obligé de se laisser pousser la barbe ni de promener sa copine en la tenant par les cheveux...
Je vous avoue que je préfère le Berryfitness avec pompe mais à gratons!
Victor, homo bourguignus non sapiens