Eloge de l'Ile de Ré (2) Saint-Martin

Publié le par TSF36

Après avoir quitté La Flotte, on arrive rapidement à la grande capitale de l'Ile : Saint-Martin-de-Ré. Le parking gratuit étant évidemment complet, on se rabat sur le parking payant qui est très proche de l’hypercentre, secteur fort heureusement interdit aux automobiles et réservé aux piétons et aux vélos. Ici le piéton est roi et la petite reine … est reine !

Le port est assez mignon, un peu plus grand que celui de la Flotte, envahi par les yachts et bateaux de plaisance n’appartenant pas à de pauvres pêcheurs locaux. D’ailleurs il n’y a pas de pêcheurs, pas de pauvres non plus, ni même peut-être de locaux…Saint-Martin a été « colonisé » par des "étrangers fortunés pas du coin, qui en ont fait le Saint Tropez de l’Atlantique, toute proportions gardées.

DSC02806.jpg

Il règne ici une ambiance un peu snob et branchée, mais en tout cas la ville est propre, tirée à quatre épingles. Bien agréable finalement pour le touriste de passage qui ne fait que passer ...

DSC02814-copie-1.jpg

Il y a une belle église avec un clocher dont l’ascension offre un panorama remarquable sur la mer, le port, les maisons basses aux toits de tuiles. Mais attention, l’escalier est étroit et il y a même des feux pour en règlementer l’accès montant ou descendant. Pas encore de radar de feu rouge, mais cela viendra !

DSC02815.jpg

DSC02817.jpg

Il y a aussi la citadelle de Vauban, remarquable construction du temps jadis et un sympathique centre pénitentiaire en plein milieu d'icelle, qui malheureusement ne se visite pas. Ou alors la visite est longue, très très longue …

DSC02821.jpg

Les rues piétonnes sont très commerçantes avec de nombreux magasins de souvenirs où on peut acheter des ânes culottés en peluche fabriqués en Chine (certainement dans la même usine que les cigognes vendues en Alsace. On reconnaît le style).

DSC02826.jpg

Il y a aussi de vrais ânes dans un pré à l’entrée de la ville et d’autres ânes qui s’arrêtent tous au même endroit pour les prendre en photo.

DSC02828.jpg

Il y a aussi toute une enfilade de restaurants avec terrasse face au port, une configuration qui ne laisse généralement pas présager un très haut niveau gastronomique, ni même un bon rapport qualité-prix. Comme il s’agit de terrasses chauffées au moindre coup de brise marine (aberration écologique s’il en est) il faut bien que les exploitants réduisent le contenu des assiettes pour payer les factures de gaz.

Fort heureusement, Eugène Lemaigre a réussi à dénicher une bonne adresse, un peu à l’écart des attrape-touristes : « Coté Jardin » un resto fort sympathique avec une petite terrasse dans un joli jardin intérieur . Le service est sympathique et les assiettes sont superbement présentées. Une petite escale gastronomique dans ce havre de  paix et de sérénité avant de poursuivre plus avant l’exploration de ce pays lointain … 

DSC02807.jpg

 

Prochainement sur vos écrans :

- Eloge d'Ars-en-Ré

- Eloge du Phare des Baleines

Publié dans Pays lointains

Commenter cet article

sittelle 23/06/2013 15:05


Les ânes avaient un pantalon long, en vrai vichy rouge; pas les bagnards, veinards qui ont la chance d'avoir un climat sain et tonique, bien meilleur qu'à la Santé ! en route pour Trousse
Chemise, par le petit bois ? 

Patricia 23/06/2013 07:00


Grâce à TSF 36, nous n'irons pas faire un tour sur l'île de Ré... Le centre pénitentiaire est de trop dans ce paysage de riches...