Eloge de l'Ile de Ré (1) La Flotte-en-Ré

Publié le par TSF36

Des iles, dans le Berry ça ne court pas les rues. D’accord, il y a la petite ile au milieu du lac du parc de Belle Isle, lequel parc est d’ailleurs aussi une ile entourée par les bras de l’Indre, mais question dépaysement, on reste un peu sur sa faim. Pour voir une vraie ile, on doit s'aventurer nettement plus à l’Ouest, au delà de la Brenne et de ses étangs qui sont les lointains contreforts de l’Atlantique. On doit même passer de la région Centre à la région Poitou-Charente. La on est vraiment dans les pays lointains. Quelle aventure !

Il faut carrément dépasser Le Blanc, Poitiers, Niort et la Rochelle avant de débarquer sur l’Ile de Ré. Enfin, façon de parler puisque la traversée consistera à s’acquitter du péage du superbe pont qui a transformé l’ile en presqu’ile.

Après avoir passé Rivedoux Plage, station balnéaire assez banale, le premier village digne d’intérêt que l’on aborde est La Flotte-en-Ré. C’est ici que se révèle le caractère si particulier de l’ile. Maisons basses toutes blanches à toits de tuiles roses, avec des volets verts. Et, Dieu merci, pas le moindre building en béton, pas le moindre hyper, pas la moindre zone commerciale péri urbaine. Entre les maisons basses, ce n'est qu'un labyrinthe de ruelles et venelles envahies de roses trémières et autres fleurs multicolores. Un climat quasi méditerranéen sans les inconvénients du Sud. Un petit port mignon tout plein avec ses jolis bateaux blancs. Un ciel d’azur avec quelques nuages décoratifs se reflétant dans la mer qui s’étend à l’infini et peut-être plus loin encore. Des terrasses accueillantes de restaurants avec vue sur le port où l’on peut déguster poissons bien frais et fruits de mer mûrs à point avec un verre du petit blanc local.

Un pur enchantement !

Certes, l’ile de Ré n’est pas à proprement parler une ile déserte et il faudrait être fou pour s’y risquer en plein été quand débarquent les hordes estivales. Mais en Juin, c’est le moment idéal lorsque les journées sont les plus longues et permettent d’explorer longuement ce petit territoire aux mille surprises. Voici donc quelques images de La Flotte-en-Ré qui est, à mon humble avis, le plus beau village de l’ile. Comme on peut le voir, il n’y avait pas un chat, ou presque …

 

 

P.S. Attention aux attrappe-touristes ! Voici par contre une adresse hautement recommandable et recommandée par Eugène Lemaigre : La Poissonnerie du Port, une poissonnerie qui fait aussi  restaurant, proposant donc uniquement des produits de la mer d’une fraîcheur incomparable. Simple et sans chichis. Et des serveuses charmantes aux petits soins avec les clients !

 

photos-2013-2432.jpg

                              "Trilogie de fruits de mer" : simple mais délicieux

                        quand on n'a pas les moyens de se payer une tétralogie !

Publié dans Pays lointains

Commenter cet article

Annuaire Camping ile de ré 19/08/2015 14:29

J'adore cette ville, La Flotte en Ré, ses monuments, ses paysages et ses délices, je ne me lasse pas d'y retourner et de visiter l'Île de Ré et les autres iles environnantes ^^ faut que j'y retourne bientôt !!

Duszka 23/06/2013 16:08


Ah! les roses trémières... un somptueux souvenir de ma jeunesse sur ce petit paradis ... sans le pont !

Patricia 22/06/2013 12:30


Les deux chats ont l'air blasé de voir des touristes. Quant aux roses, trémières et autres, elles sont belles. Mais oukilsont les humains ? Beau reportage. Merci TSF36.

victor 20/06/2013 19:54


Bonsoir cher ami


Si les moyens manquent pour se payer la Tétralogie, l'ile de Ré dispose-t'elle au moins d'un vaisseau fantôme, pas trop cher, à visiter ?


Victor Vaguenair