Eloge de Jorge Carrasco

Publié le par TSF36

S’il est dans le Bas-Berry une église étonnante, c’est certainement celle du Menoux, minuscule village situé près d’Argenton-sur-Creuse. C’est une modeste église du XIX ème siècle, comme tant d’autres, sans grand intérêt architectural. Mais quand on a poussé la porte on entre dans une dimension cosmique. Ce n’est rien moins que le « big bang » qu’a voulu illustrer l’artiste bolivien-berrichon Jorge Carrasco, dans une débauche de courbes sensuelles et de couleurs éclatantes.

Son credo était que Dieu n’est autre que la Vie sous toutes ses formes.

Cette conception de Dieu n’est-elle pas préférable à celle des religions inventées par les hommes, et au nom de qui on a allègrement massacré son prochain au cours de l’histoire et même jusqu’à maintenant ?


Commenter cet article

sittelle 31/08/2014 17:42


Magnifique... ce peintre devait avoir une force étonnante, car j'imagine les discussions avec les conseillers municipaux de l'époque ...  Le Big Band était tout en couleurs, les
compagnons-verriers l'avaient compris dans nos cathédrales , ils représentaient bien  les codes de l'Eglise sur les verrières,  mais jouaient avec les lumières projetées sur les murs et
le pavage !