Eloge de Civaux

Publié le par TSF36

Il faut vraiment être tordu, me direz-vous, pour faire du tourisme au pied d’une centrale nucléaire, surtout pour un écolo…

Mais celle de Civaux n’est qu’une toute petite centrale, avec seulement deux tours de refroidissement faisant de jolis panaches blancs dans le ciel bleu de la Vienne, une centrale à dimension humaine, une centrale presque sympathique en somme.

La grande attraction touristique de Civaux est néanmoins la « Planète des crocodiles », parc zoologique (caïman unique en son genre) sous un dôme de verre et de métal où les bestioles susnommées s’ébattent dans un environnement adapté à leur frilosité naturelle, grâce à la chaleur gratuite récupérée de la centrale voisine. Finalement, tout ceci est très écolo.

Mais bon, étant donné que je n’éprouve pas une grande sympathie pour ces animaux, j’ai carrément zappé la principale attraction locale et me suis rabattu sur la nécropole mérovingienne toute proche. Une incroyable accumulation de sarcophages qui laisse encore perplexe les historiens. C’est en tout cas un site bien agréable où il fait bon déambuler quand on a une petite baisse de moral.

La petite église romane du village ne paye pas de mine ; elle est même ignorée du guide du routard. Pourtant l’intérieur mérite le coup d’œil pour ses curieux chapiteaux historiés représentant des dragons et autres créatures monstrueuses que j’aime bien.

Finalement, Civaux n’est peut-être pas l’endroit rêvé pour passer ses vacances, mais mérite un petit crochet quand on est dans le coin …


 

Publié dans Pays lointains

Commenter cet article

Duszka 10/03/2014 09:09


Très beau reportage


Contraste fascinant


Merci


Bonne journée au soleil