Un grand mystère enfin dévoilé

Publié le par TSF36

Il est vrai que la Nature est curieuse et que j’ai toujours été curieux de nature.

Et, depuis ma plus tendre enfance, je me suis toujours creusé le cerveau pour trouver des réponses aux grands mystères qui nous entourent.

Quelle est la forme de l’Univers ? Qu’y avait-il avant le Big Bang ? Pourquoi le Temps va t-il toujours du passé vers l’avenir et pas l’inverse ? Le présent existe-t-il ? Sommes nous seuls dans l’Univers ? Dieu a-t-il crée l’homme à son image ou bien est-ce le contraire ? Pourquoi le téléphone sonne-t-il toujours quand on est sous la douche ?

Vastes questions qui me hantent et auxquelles je garde peu d’espoir de trouver une réponse qui ne soit pas aussitôt remise en cause le lendemain…

Pourtant, aujourd’hui, par ce sombre mardi pluvieux de juillet, la lumière m’est enfin apparue. J’ai trouvé la réponse définitive à une des questions fondamentales qui me préoccupaient depuis des années : Quel est le secret du dentifrice à rayures ?

Cette question qui me taraudait depuis des lustres a enfin trouvé sa réponse ce matin, alors que je naviguais sans but précis au hasard du cyberespace. Une réponse lumineuse, irréfutable qui a illuminé cette triste journée !

 

Eh oui, il y a deux tubes imbriqués contenant chacun une couleur différente et une douille crénelée destinée à produire les rayures. Quant au dentifrice tricolore, on peut raisonnablement penser qu’il y a trois tubes imbriqués.

Maintenant, je connais le secret du dentifrice à rayures !

 

Merci à Notre Seigneur Google, Celui-Qui-Sait-Tout, et à son bras droit Saint Wikipedia devant lesquels je me prosterne et dont je baise humblement les pieds.

Commenter cet article

Ellie 03/07/2007 20:51

ha ha ha ! je le savais déjà !
Salutations tout de même à Saint Wikipédia !