Cartes postales du quercy (5)

Publié le par TSF36

Quatrième station : le Triangle Noir du Quercy, sans étoile au Saint Livre Vert, et pour cause...

Le Triangle Noir du Quercy, sis entre Labastide-Murat, Livernon et Sauliac-sur-Célé, est une des très rares zones de France épargnées par la pollution lumineuse. Rappellons que la pollution lumineuse, c'est dû à l'éclairage nocturne immodéré (coûteux et inutile) des zones urbanisées qui nous empêche de voir les étoiles non seulement en ville, mais aussi dans les campagnes, où persiste toujours à l'horizon un halo lumineux rendant impossible l'observation des étoiles qui est pourtant une source d'émerveillement et une nourriture de choix pour l'esprit. J'ai même une théorie selon laquelle la bêtise humaine viendrait en grande partie du fait de ne jamais contempler la voûte étoilée.
Il n'est nul besoin de se munir de grands télescopes pour admirer ce spectacle sublime. Les deux yeux, dont Dame Nature dans son infinie sagesse  nous a généreusement gratifiés, suffisent amplement pour ressentir le mystère des espaces infinis qu'ont certainement ressenti nos plus lointains ancêtres du paléolithique, qui n'étaient pas plus bêtes que nous. Nous qui avons bêtement effacé ce grand mystère de notre culture ! Nous sommes désormais incapables de voir l'étoile polaire; par conséquent nous avons perdu le nord. Nous avons noyé la Voie Lactée (notre propre galaxie) dans d'absurdes éclairages urbains ; c'est pourquoi nous ne savons plus où nous sommes.
Hélas, lorsque je mis les pieds dans ce fameux triangle noir du Quercy par une fin d'après midi grisâtre et pluvieuse, je dus me résoudre à ne pas attendre la tombée de la nuit qui promettait d'être parfaitement noire, certes, mais aussi sans étoiles...
Encore une occasion ratée de m'élever spirituellement !


                                              Le triangle noir du Quercy

Publié dans Pays lointains

Commenter cet article

Michel Marc Beduchaud 12/09/2008 23:06

A défaut d'étoiles, en regardant cette carte
je vois qu'il y a de nombreux dolmens dans
la région , un petit tour de ces marques du
souvenir de nos encêtres très terre à terre aurait peut être compensé la vision perdu
de leur ciel .
Enfin peut être une autre fois.
Mais encore merci pour ces photos exceptionnelles et la poésie des commentaires.