Keksetiksa ? Eh ben voui !

Publié le par TSF36

Y'en a un qui avait presque trouvé ! Et qui gagne presque mon estime !

Voici donc la vérité vraie sur cette construction déoloise qui a mystifié plus d'un indigène local (y compris votre serviteur !)

Un nichoir à cigognes à l'Écoparc des Chènevières
(La Nouvelle République du Centre ouest 28/01/2006 )

Les cigognes éliront-elles un jour domicile à l'Écoparc ? C'est en tout cas le souhait de la municipalité qui désire les inciter à nicher sur le site des Chènevières.

Ces dernières années, des cigognes se sont arrêtées dans la région lors de leurs migrations. Certaines ont été vues pendant quelque temps à l'Écoparc des Chènevières à Déols. Ce site, sur le bord de l'Indre et de la Ringoire, se prête bien pour accueillir ce grand migrateur que l'on voit en été dans l'est de la France et maintenant en Charentes-Maritimes. Encore fallait-il à Déols un emplacement adéquat pour préparer une nidification ?

L'Écoparc des Chènevières semble le milieu le plus adapté pour retenir les cigognes qui sont aux aguets dans les étendues marécageuses peu profondes, les prairies et les champs. Ces charmants volatiles se nourrissent exclusivement de petits animaux et surtout d'insectes, de vers de terre, sauterelles mais aussi de vipères, lézards, taupes, etc.

La municipalité a décidé d'installer un nichoir sur ce site mais son installation n'a pas été de tout repos. L'EDF a offert un grand poteau en pin, les services techniques de Déols ont fabriqué la plate-forme. Mais le plus difficile restait à faire : effectuer le montage et ériger le nichoir. Le Lions Club Déols Abbaye, sous la présidence de Michel Théroix, a financé le montage du nichoir qui a pu être mis en place en présence de René Pécherat du Conservatoire des espaces naturels de la région Centre.

Le travail a été plutôt difficile notamment du fait de la grandeur et du poids de l'ensemble. L'entreprise Freslon de Châteauroux, avec beaucoup de savoir-faire, s'est acquittée de sa tâche. " Maintenant, ce beau nichoir, va-t-il plaire aux cigognes ? Il est peu probable qu'elles s'y arrêtent la première année. Les échassiers étudient les lieux et repèrent où nicher d'une année sur l'autre ", a commenté Noël Heard, adjoint au maire de Déols, en charge des espaces naturels.

 

 

Voici un nichoir à cigognes alsacien. Là-bas, ils sont ronds !

Publié dans Zoziologie

Commenter cet article