Et si on cassait une petite graine ....

Publié le par TSF36

Pas grand chose à raconter, sinon qu’il fait toujours un froid de six Berrys à Déols City. Un temps à ne pas mettre un blogeur dehors. L’avifaune locale, néanmoins (et bec en plus) n’a pas l’air de trop en souffrir. Il faut dire que mon restaurant à zozios est assez réputé dans le secteur, à juste titre. Au moins trois plumes au Guide du Zozio futé…

Mangeoire pleine de tournesol. Table de jardin avec mélange spécial. Boules de graisses bio. Miettes de pain tous les dimanches. Eau potable fréquemment renouvelée. Bref, les clients n’ont pas à se plaindre. Je n’ai jamais eu aucune plainte, d’ailleurs. Aucun remerciement, non plus !

Leur simple présence est peut être leur façon de dire merci.

Voici donc quelques clients fidèles : Solange, la mésange et Georges, le rouge-gorge. Sympas, ces bestioles …

JL restaurateur berrichon

Solange, la mésange, en train de casser la graine de tournesolGeorges, le rouge-gorge, préfère le blé (comme moi !)

Publié dans normalitude

Commenter cet article