Fête du marron à Maron

Publié le par TSF36

La nuit était encore bien noire, lorsque je débarquai à Maron (avec un seul R !), obscur village méconnu du Bas Berry en ce beau dimanche d’Octobre, où se tenait, dans le cadre de la Fête du Marron, un des plus importants vide-greniers d’automne. Hélas, même en superposant par la force de son esprit la projection mentale des objets convoités aux faisceaux inquisiteurs des lampes de poche , le chineur matinal n’eût trouvé dans cet obscur amoncellement hétéroclite que le désespérant reflet de leur absence…

Puis le jour, estimant l’heure venue, se leva enfin sur Maron, grouillant d’activité, devenu pour un jour la capitale de la chine berrichonne et … du marron. Les nombreux exposants, essentiellement des particuliers exposaient leurs " trésors " : vieux jouets en plastique, vêtements démodés de l’an dernier, cadeaux de mariage inutiles, gadgets sans utilité … certains proposaient des noix de leur récolte à prix cassé, quelques cucurbitacées de leur jardin ou même quelques pots de confiture de leur fabrication. Nul doute que tous ces travailleurs au noir du dimanche matin font grand tort aux antiquaires !

Derrière la mairie, les fours à marrons étaient prêts à rôtir les tonnes de marrons qui allaient être dégustés par la foule des chineurs et des badauds. Le vin chaud coulait à flots (modérés). Les pains à la farine de châtaigne se vendaient comme des petits pains, de même que les délicieux gâteaux aux marrons concoctés par le comité des fêtes. Bref, grâce à toutes les bonnes volontés locales, il régnait ici une ambiance de fête dans cette paisible bourgade où rien ne se passe les 364 autres jours de l’année … Et c’est ce genre de chose qu’on voudrait saborder par une réglementation imbécile sur les vide-greniers ?

Face à tant de bêtise, vous avouerez qu’il y a de quoi maronner !

JL défenseur des vide-greniers

Notez l'extrême sophistication des appareils à griller les marrons : des immenses cylindres creux percés de trous et mus à la force humaine grace à une manivelle judicieusement placée ! Inutile de dire que les marrons grillés de Maron  sont incomparables !

Publié dans normalitude

Commenter cet article

Roselyne Dirig 25/10/2005 20:42

J'aime pas les châtaignes , par contre Ambroise ne crache pas dessus , il les fait griller sur un BBQ un peu plus moderne que ceux que tu as photographié , le résultat est caïment pareil , hi !
Bises d'une FAN