Eloge de Vierzon (deuxième couche)

Publié le par TSF36

Certes, Vierzon n'est peut-être pas la destination la plus touristique  de France. C'est plutôt une ville où on passe pour aller ailleurs ... enfin où on passait jadis car maintenant rares sont les automobilistes qui quittent l'autoroute pour venir visiter Vierzon. Et ils ont bien tort car la ville ne manque pas de charme avec ses nombreux ponts sur le Cher, sur l'Yèvre, sur le Canal du Berry, avec son église Notre Dame, son beffroi, ses maisons à colombages et ses vieilles rues pavées, son remarquable musée et surtout son jardin Art-Déco qui est une pure merveille.

Et depuis peu, une voie cycliste toute neuve permet de suivre le Canal du Berry jusqu'à Bourges.

Elle est pas belle la vie à Vierzon ?

 

 

Eloge de Vierzon (deuxième couche)
Eloge de Vierzon (deuxième couche)
Eloge de Vierzon (deuxième couche)
Eloge de Vierzon (deuxième couche)
Eloge de Vierzon (deuxième couche)
Eloge de Vierzon (deuxième couche)
Eloge de Vierzon (deuxième couche)

Publié dans Berrichonnitude

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Ah, les petits ponts de Vierzon ! Et les bouchons, les jours de grands départs (ou retours), avant la déviation ! On avait le temps de contempler la ville !
Répondre
T
Ah oui, les bouchons de Vierzon ! bien pire que ceux de Liège !
C
Vierzon , Vierzon , une minute d' arrêt ! ......

Attention à la fermeture des portières , attention au départ !
Répondre
C
J' y passais au train de nuit , quand à 12 ans j' allais en colonies de vacances à côté de Limoges , à Chalus !