Voyage dans le désert

Publié le par TSF36

Déjà que la Lozère est le moins peuplé des départements, le Causse Méjean est la partie la moins peuplée d’icelui.

Ce vaste plateau calcaire (qui n’est d’ailleurs pas vraiment plat) est à une altitude moyenne de 1000 mètres, ceinturé par de profondes vallées aux gorges impressionnantes, comme celles du Tarn et de la Jonte.  Entièrement entouré d’eau, le Méjean est souvent comparé à une île dans le ciel. Seules quelques vertigineuses routes en lacets permettent, depuis les vallées, d’y accéder. Celle qui part du Truel est même à voie unique avec de rares refuges et on frémit à l’idée qu’une autre voiture puisse venir en face.

Sur cette steppe aride, entrecoupée de chaos dolomitiques, pousse une herbe rase, quelques buis, genévriers, maigre pitance dont se contentent les troupeaux de moutons. Quelques fermes massives en pierres grises subsistent çà et là mais il est rare de rencontrer une présence humaine, en dehors de quelques randonneurs intrépides.

Un des lieux les plus spectaculaires du Causse se situe près du village du Rozier mais il est réservé aux marcheurs les plus endurcis qui pourront bénéficier de la vue sublime des corniches de la Jonte avec ses blocs rocheux nommés Vase de Sèvre et Vase de Chine.

Il y a aussi le Balcon du Vertige avec vue sur la colonie de vautours qui tournoient dans le ciel. Il faut être très prudent et ne pas quitter le sentier qui longe le vide, faute de quoi, on ferait une chute de 300 mètres et on serait inéluctablement dévoré par les susdits vautours …

Mais si on a échappé à tous ces dangers, et résisté à la canicule de septembre, la balade est un grand moment de bonheur que vient couronner une bière bien fraîche à la buvette de Cassagnes, la seule buvette existant dans ce merveilleux désert.

Voyage dans le désert
Voyage dans le désert
Voyage dans le désert
Voyage dans le désert
Voyage dans le désert
Voyage dans le désert
Voyage dans le désert
Voyage dans le désert
Voyage dans le désert

Publié dans Pays lointains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article