Lozère underground : Dargilan

Publié le par TSF36

Après avoir vu l'Aven Armand, on peut être un peu déçu par Dargilan car on ne retrouve pas ici de forêt luxuriante de stalagmites aussi spectaculaire. Mais on peut y voir de superbes concrétions, colonnes, orgues, pieuvres, draperies et autres formes étranges pendant la visite qui dure presque deux heures et qui comporte de nombreuses marches (donc peu recommandée aux culs-de-jatte ça va de soi !) Et au moins ici, on n'a pas à subir une scénographie infantilisante ni d'éclairages de sapins de Noël ! Il n'y a que des lumières blanches judicieusement placées, mettant bien en valeur les couleurs naturelles de la grotte et toutes ses nuances allant du rose à l'orangé. Une mise en lumière respectueuse du site, c'est tout ce qu'on demande.

Moralité : il ne faut surtout pas zapper Dargilan sous prétexte qu'on a déjà vu l'Aven Armand et que ça va encore coûter une poignée de roupies lozériennes !
 

Lozère underground : Dargilan
Lozère underground : Dargilan
Lozère underground : Dargilan
Lozère underground : Dargilan

Publié dans Pays lointains

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article