Eloge de Saint-Dyé-sur Loire

Publié le par TSF36

Dans la région Centre Val de Loire, on est certes un peu loin de la mer, mais on se console avec la Loire qui est comme une lointaine banlieue de l’Atlantique qui s’étire, à n’en plus finir jusqu’aux parties les plus continentales de notre beau pays. Dans les environs de Blois, le grand fleuve passe à proximité du célèbre château de Chambord, qui en est cependant distant de quatre lieues, ce qui fait qu’on ne peut jamais admirer le reflet du château dans la Loire !

Par contre, elle passe bien à Saint-Dyé-sur-Loire, minuscule patelin contruit sur sa rive gauche. A la Renaissance, c’était un port actif où on débarquait les matériaux pour la construction du château de Chambord. D’ailleurs François 1er résidait à Saint-Dyé pour superviser les travaux et donner occasionnellement un coup de main aux ouvriers qui déchargeaient les pierres de tuffeau (information à vérifier)

Toujours est-il que c’est un très chouette patelin avec une église du XVè siècle de taille imposante, plein de veilles maisons dans des ruelles fleuries de glycines, de lilas, de clématites, de giroflées et autres fleurs de printemps.

Et il y a aussi un superbe panorama sur le fleuve royal, ses îles peuplées d’oiseaux et ses rives bordées de platanes. Un site enchanteur, si calme, en dehors des sentiers battus, ignoré des hordes de touristes qui « font » les châteaux de la Loire au pas de course. Un lieu secret, à ne pas divulguer, pour touristes évolués …

Eloge de Saint-Dyé-sur Loire
Eloge de Saint-Dyé-sur Loire
Eloge de Saint-Dyé-sur Loire
Eloge de Saint-Dyé-sur Loire
Eloge de Saint-Dyé-sur Loire
Eloge de Saint-Dyé-sur Loire
Eloge de Saint-Dyé-sur Loire
Eloge de Saint-Dyé-sur Loire
Eloge de Saint-Dyé-sur Loire
Eloge de Saint-Dyé-sur Loire

Publié dans Pays lointains

Commenter cet article