Vocations contrariées, destins brisés

Publié le par TSF36

On ne fait pas toujours ce qu’on veut dans la vie, comme disait ma grand mère qui ne manquait pas de bon sens.

Ainsi, il en est certain qui aurait pu faire une belle carrière d’accordéoniste, devenir aussi célèbre que André Verchuren, Yvette Horner, Emile Prud’homme, Jean Ségurel, Marcel Azzola, Frédo Gardoni, Emile Vacher, Gus Viseur, Jean Passe et D. Meilleurs. Peut-être même devenir le plus grand accordéoniste de tous les temps ...

Hélas, les parents du petit Valéry, bien qu’ils eussent remarqué les prédispositions précoces de leur fils pour cet instrument, ne l’entendaient pas de cette oreille et firent en sorte qu’il s’orientât vers une carrière plus « sérieuse », comme si la musique n’était pas une chose sérieuse.

Et son triste destaing fut de finir Président de la République. Quel gâchis !

Si je vous parle de VGE ce soir, ce n’est pas par hasard, mais suite à la découverte d’une superbe statuette en céramique à son effigie, un magnifique objet d’art qu’on peut dater, sans grand risque d’erreur, de la fin du XX è siècle. Le socle contient un mécanisme de boîte à musique diffusant une douce mélodie, mais ce n’est hélas pas de l’accordéon.

C’est néanmoins un objet d’art d’une valeur inestimable …

Vocation brisée, destaing contrarié

Vocation brisée, destaing contrarié

et pourtant il tourne ...

Commenter cet article

sittelle 24/09/2016 13:58

Quel beau jardin...